Dévoilée en mars et commercialisée depuis l’automne, la Renault Twingo ZE vient compléter la gamme électrique du constructeur sur un segment plus citadin. En effet, la motorisation ne dépasse pas les 60 kW (81 chevaux), soit autant que sa cousine la Smart EQ Forfour avec laquelle elle partage sa base. La batterie quant à elle, affiche 22 kWh de capacité, pour une autonomie de 180 km en cycle WLTP. Enfin, contrairement à la ZOE qui reprend la base de la Clio 4 avec des traits spécifiques, la version 100% électrique de la Twingo est en tout point, ou presque, identique à ses sœurs thermiques et il ne sera pas facile de les différencier sur la route. A noter qu’en 2014, année de lancement de la Twingo de 3ème génération, la version électrique était déjà dans les tuyaux… Ces longues années d’attente auront-elles été bénéfiques ? Proposée à 16.000 € bonus déduit, elle dispose dans tous les cas de sérieux atouts pour convaincre. Pour mieux s’en rendre compte, Max a pris son volant dans les environs de Paris.


Publicité