Utilitaires ou voitures électriques… alors que 2017 touche à sa fin, Automobile-Propre revient sur les principales sorties attendues en 2018.

Audi e-tron Quattro

La fin 2018 devrait marquer les débuts d’Audi sur le segment du « full electric » et un premier SUV résolument haut de gamme. Résultat d’un concept révélé en 2015, l’e-tron Quattro est animé par trois moteurs électriques 435 chevaux de puissance. Conçue par LG et Samsung, la batterie totalise 95 kWh de capacité pour afficher plus de 500 km d’autonomie.

Visant clairement à concurrencer Tesla et son Model X, l’Audi e-tron Quattro devrait débuter à partir de 110.000 euros.

En savoir plus : Audi e-tron Quattro

BMW i3 à autonomie étendue

Si l’information n’a pas encore été officiellement confirmée par la marque allemande, la BMW i3 devrait bénéficier d’une mise à jour de sa batterie en fin d’année prochaine. Aujourd’hui limité à 33 kWh, son pack devrait passer au-dessus des 40 kWh grâce à de nouvelles cellules en 120 Ah (94 Ah pour la génération actuelle).

En savoir plus : BMW i3

Hyundai Kona électrique

Attendue début mars lors du salon de l’automobile de Genève, la présentation du Hyundai Kona électrique sera l’un des moments forts de cette année 2018. Si le constructeur n’a pas encore officialisé les caractéristiques du modèle, il semble acté que deux types de batteries seront proposés.

Si tout va bien, le lancement du Kona électrique devrait intervenir fin 2018. Une sortie qui pourrait coïncider avec une mise à jour de la batterie de la Hyundai Ioniq et le lancement de la version électrique du Kia Niro que l’on sait également en cours de tests.

En savoir plus : Hyundai Kona électrique

Nouvelle Nissan Leaf

Nouveau design, nouvelle motorisation et nouvelle batterie… la nouvelle Leaf sera l’événement de cette rentrée 2018 et entamera ses premières livraisons clients à compter du mois de février. Dotée d’une nouvelle batterie 40 kWh, la berline nippone affiche désormais 378 km d’autonomie en cycle NEDC et débute à partir de 33.900 € hors bonus écologique.

Quant à la version 60 kWh, si les prises de commandes pourraient débuter dès la fin 2018, les premières livraisons effectives ne devraient commencer qu’au début de l’année suivante.

En savoir plus : Nouvelle Nissan Leaf

Mercedes eVito

Entièrement renouvelé, le Mercedes eVito sera lancé dans une toute nouvelle version en 2018. Au programme : une nouvelle batterie de 41.4 kWh autorisant 100 à 150 km d’autonomie réelle couplé à un moteur de 84 kW capable de rouler jusqu’à 120 km/h selon la version.

Prix de vente annoncé en Allemagne : 39.900 € HT hors aides gouvernementales et hors options.

En savoir plus : Mercedes eVito

Nissan e-NV200 40 kWh

Disponible en version utilitaire ou ludospace, le Nissan e-NV200 bénéficiera de sa première grosse mise à jour en 2018. Remplaçant l’actuel pack de 24 kWh, la nouvelle batterie disposera de 40 kWh de capacité et devrait autoriser entre 150 et 200 km d’autonomie en usage réel.

Essai à découvrir sur le blog fin janvier…

Opel Ampera-e

Viendra ou viendra pas… alors que les relations entre PSA et GM sont plus que tendues, l’Opel Ampera-e continue à se faire attendre. Avec ses 60 kWh de batteries, la voiture électrique à l’éclair pourrait être un beau succès en France si elle venait à y être lancée. Malheureusement, Opel reste silencieux quant à son arrivée dans l’hexagone et les chances de la voir un jour débarquer en concessions s’amenuisent au fil du temps.

PSA et Opel ont désormais leur propre stratégie en matière d’électro-mobilité et l’Ampera-e ne fait clairement pas partie des plans… Le groupe français prévoyant la sortie de ses premiers modèles en 2019, en premier lieu chez DS, on espère pouvoir se consoler en découvrant les premiers prototypes en 2018 à Genève ou au Mondial de Paris.

En savoir plus : Opel Ampera-e

Renault Master Z.E

Si on s’attend à des nouveautés électrisantes au Mondial de Paris, l’année à venir s’annonce plutôt calme pour le constructeur au losange. Après avoir sortie la nouvelle Zoé ZE 40 et le Kangoo ZE 33 en 2017, Renault s’attaquera à l’utilitaire gros volume en 2018 avec l’arrivée du Renault Master ZE.

Dédié aux livraisons du dernier kilomètre, le Master électrique associe un moteur de 57 kW à une batterie de 33 kWh, la même que celle embarquée à bord du Kangoo, et devrait autoriser environ 80 à 120 km d’autonomie en usage réel.

Commercialisation attendue à la fin du premier trimestre 2018 et essai à découvrir fin février sur Automobile-Propre.

En savoir plus : Renault Master ZE

Tesla Model 3

Déjà en retard sur le plan de production de la Model 3, Tesla parviendra-t-il à tenir son objectif de livraison européen, prévu pour fin 2018 ?

Si nous sommes très sceptiques sur ce délai, les équipes du constructeur nous assurent que cela reste encore possible. Car une fois les problématiques de production résolues, Tesla pourra produire jusqu’à 5000 Model 3 par semaine. De quoi rattraper le retard et, peut-être, arriver au rendez-vous en Europe. La marque nous ayant plutôt habitués à des retards, cela serait une belle surprise !

En savoir plus : Tesla Model 3

Volkswagen e-Crafter

Il a débuté ses premiers tests clients fin 2017 et devrait être lancé en septembre 2018 : le Volkswagen e-Crafter sera l’un des principaux concurrents du Master ZE.

Capable d’embarquer jusqu’à 10.7 m3 de chargement, le e-Crafter recourt à une batterie de 35.8 kWh. En situation réelle, le constructeur annonce entre 70 et 100 km d’autonomie. Point fort du véhicule : une possibilité de recharge en Combo CSS qui complète une charge AC en 7.2 kW.

 

Utilitaires et voitures électriques : les principales sorties attendues pour 2018
3.4 (67.69%) 13 votes