Sous pression avec le lancement de la Model 3, Tesla vient de mettre à la porte plusieurs centaines de salariés jugés peu performants par le constructeur.

De l’administratif, à la production en passant par le marketing et le management, cette vague de licenciement touche tous les secteurs de l’entreprise et concernerait 400 à 700 des plus de 33.000 personnes employées par le groupe.

Pour ne pas associer cette vague de départ à un plan social susceptible d’affoler les investisseurs et de mettre en doute la stabilité financière de l’entreprise, Tesla dédramatise. « Comme dans chaque entreprise, particulièrement pour une qui compte plus de 30.000 employés, l’évaluation annuelle signifie également parfois que certains employés doivent partir pour des raisons diverses. Cependant, la majorité de ces salariés renvoyés devraient être remplacés dans les prochains mois » a expliqué un porte-parole de la marque.

Selon Mercury News, certains employés licenciés pourraient toutefois avoir été ciblés pour leurs revendications syndicales. Un conflit qui oppose direction et employés depuis plusieurs mois et qui devrait être jugé au tribunal administratif le 14 novembre prochain.

Sous pression

Alors que ceux qui ont lu la biographie d’Elon Musk savent que le patron de Tesla n’hésite pas à mettre à la porte celles et ceux qui n’atteignent pas leurs objectifs, cette vague de licenciements semble inédite et traduit la pression sous laquelle se trouve les équipes du constructeur californien.

En première ligne, le lancement de la Model 3. Au dernier trimestre, le constructeur n’était pas parvenu à atteindre ses objectifs. Sur les 1500 exemplaires promis, seuls 260 ont été fabriqués (voir notre article). Pour le trimestre en cours, le constructeur n’a donc d’autre choix que de parvenir à tenir ses promesses pour rassurer ses investisseurs quant à ces capacités à tenir les délais.

Et au delà de remplacer les salariés les moins performants par des employés plus qualifiés, il s’agit aussi de montrer à ceux qui restent le sort qui pourrait leur être réservé s’ils ne répondent pas aux attentes. Ambiance…

Tesla : plusieurs centaines de salariés licenciés
Notez cet article