Pour se conformer aux futures réglementations et ne pas perdre d’importante parts de marché, Toyota prévoit de commercialiser plus de 10 modèles 100 % électriques d’ici au début des années 2020.

Cette fois ça y’est ! Longtemps très critique à l’égard du véhicule électrique, qu’il voyait davantage cloisonné à des utilisations urbaines et à de petits véhicules comme l’i-Road, Toyota se rend à l’évidence et officialise le lancement d’une vaste campagne d’électrification de sa gamme. S’il avait déjà indiqué vouloir lancer ses premières voitures électriques en 2020, le constructeur n’avait jusque-là donné que peu de détails quant à sa stratégie. Sans doute bousculé par les nouvelles réglementations à venir, le constructeur affiche un objectif particulièrement ambitieux avec plus de 10 modèles 100 % électriques prévus d’ici au début des années 2020.

« En tant que constructeur automobile de masse, nous devons élargir notre offre de voitures électriques », a déclaré ce lundi 18 décembre le vice-président du groupe, Shigeki Terashi, lors d’un point presse organisé à Tokyo.

Considérée comme prioritaire compte tenu des nouveaux dispositifs en vigueur, la Chine sera le premier pays à accueillir les voitures électriques de la marque nippone. Le Japon, l’Inde, les Etats-Unis et l’Europe suivront dans un second temps.

Quant aux autres technologies, le constructeur compte également étoffer sa gamme hybride rechargeable et hydrogène à partir du début des années 2020.

11 milliards d’investissements

Pour tenir l’objectif, le constructeur compte investir 11 milliards d’euros d’ici à 2030 dont plus de la moitié sera dédiée à la fabrication de batteries. Sur ce point, le constructeur mise notamment sur la technologie solide et a récemment annoncé un projet de rapprochement avec Panasonic pour le lancement d’une nouvelle joint-venture (voir notre article).

Une alliance qui s’ajoute à celle annoncée fin septembre entre Toyota, Mazda et  l’équipementier japonais Denso pour la création d’une coentreprise dans les véhicules électriques.

50 % de ventes électrifiées d’ici 2030

D’ici à 2025, le constructeur compte progressivement électrifier l’intégralité de ses modèles en proposant des déclinaisons hybrides, électriques ou hydrogène en sus de ses motorisations conventionnelles.

A horizon 2030, l’ambition du constructeur est de réaliser au moins 50 % de ses ventes avec des véhicules fonctionnant à l’électricité. Alors que le constructeur vend aujourd’hui 10 millions de véhicules par an, l’objectif serait d’écouler jusqu’à 5.5 millions de véhicules électrifiés chaque année, dont 4,5 millions de véhicules hybrides et 1 million de véhicules électriques ou à pile à combustible.

A titre de comparaison, le constructeur prévoit d’écouler sur 2017 environ 1.5 million de véhicules électrifiés, hybrides pour la plupart, soit environ 15 % de ses ventes mondiales.

Voiture électrique : Toyota veut lancer plus de 10 modèles d’ici au début des années 2020
4.9 (97.14%) 7 votes