Entre hybrides rechargeables, utilitaires et voitures électriques, 3728 véhicules branchés ont été immatriculés en France au mois d’octobre. Si les volumes sont différents, le classement reste inchangé : la Zoé est toujours en tête du tout électrique tandis que le Mercedes GLC et le Kangoo électrique dominent les segments hybrides rechargeables et utilitaires.

Sur le tout électrique, le score de la Zoé est bien moins bon que celui du mois de septembre. Avec 775 immatriculations enregistrées, la citadine électrique au losange se place au niveau des deux mois estivaux, généralement plus calmes, et ce malgré la hausse générale du segment VP en octobre (+14%).

Toujours classée seconde malgré l’arrivée attendue de la nouvelle génération, la Nissan Leaf totalise 234 immatriculations tandis que la Smart ForTwo électrique complète le podium avec 150 exemplaires écoulés. Avec 1748 immatriculations en octobre, l’électrique représente un peu moins de 1 % de parts de marché. Sur les dix premiers mois de l’année, la voiture électrique passe désormais le cap des 20.000 immatriculés en France.

Sur l’hybride rechargeable/EREV, le Mercedes GLC conserve sa première place avec 149 immatriculations. Avec 101 exemplaires écoulés, la version REX de la BMW i3 termine en seconde position tandis que la Golf GTE finit troisième avec 99 unités écoulées.

Avec 1156 exemplaires écoulés, les véhicules hybrides rechargeables ont représenté 1156 immatriculations au mois d’octobre, soit 0.65 % de parts de marché.

Sur le segment utilitaire, le Renault Kangoo ZE réalise son plus beau mois de l’année avec un total de 507 exemplaires immatriculés. Disponible en déclinaison 33 kWh depuis cet été, l’utilitaire électrique de Renault est suivi par le Citroën Berlingo et le Peugeot Partner électriques qui totalisent respectivement 85 et 68 immatriculations sur le mois d’octobre.

Véhicules électriques : les immatriculations du mois d’octobre
Notez cet article