nissan-leaf-30-kwh-mark-anne-sophie

Utilisateurs au quotidien d’une Leaf 24 kWh, Mark et Anne-Sophie ont pu découvrir la version 30 kWh à l’occasion du France Electrique Tour. L’occasion pour nous de recueillir leurs impressions sur les performances et l’autonomie de la dernière génération de la berline électrique nippone. Un essai plutôt convaincant !

Un confort supplémentaire

nissan-leaf-30-kwh-autonomiePasser de 24 à 30 kWh, cela apporte t-il vraiment quelque chose ? Nous avons pu poser la question à Anne-Sophie Descamps et à Mark Nitters, respectivement membres du Leaf France Café et de l’AVEM et tous deux conducteurs d’une Nissan Leaf 24 kWh. L’avis sur cette nouvelle version est unanime.

« Cela permet d’être plus tranquille sur la route, de moins passer son temps le nez rivé sur le compteur » souligne Anne-Sophie. « Maintenant, on peut réellement faire plus de 200 kilomètres contre 130-140 auparavant » rajouté Mark qui a été l’un des premiers conducteurs en Europe à recevoir sa Leaf.

Envisager les longs trajets

« Pour moi qui vit en Charente-Maritime ou il y a très peu de bornes de charge rapide, cela me permet de faire de plus grandes distances sans y penser. Aujourd’hui, si je veux aller dans une ville qui est à soixante kilomètres, l’arrêtaller-retour est compliqué. Demain, avec une 30 kWh, je pourrais le faire sans me poser de questions » précise Anne-Sophie.

Même avis pour Mark. « Pour moi, cela facilitera les sorties du week-end. Nous allons à San Remo, en Italie, ou à Aix-en-Provence. Là, cela sera possible sans charger ».

nissan-leaf-30-kwh-eolienne

Un Nissan Connect EV moins plaisant à utiliser

Inauguré sur la Leaf 30 kWh, le nouveau système Nissan Connect EV, qui remplace CarWings, a pu être testé par nos deux pilotes avec un bilan beaucoup plus mitigé. Anne-Sophie et Mark regrettent notamment la nouvelle configuration de l’écran, dont la partie basse est « condamnée » par un menu fixe qui vient diminuer la taille d’affichage, notamment pour la cartographie.

« Je le trouve moins plaisant et moins pratique, la navigation est plus compliquée. C’est peut-être une question d’habitude » précise Anne-Sophie.

nissan-leaf-30-kwh-fet

Prêts à investir

Que ce soit Mark ou Anne-Sophie, tous deux seraient prêts à investir dans une Leaf 30 kWh pour leur prochain achat, l’actuelle étant soumise à une location longue durée dans les deux cas.

Pour Anne-Sophie, qui changera sa Leaf en mars 2017, il serait dommage de se priver du nouveau pack pour « quelques euros de plus ».

Quant à Mark, son changement de voiture n’interviendra pas avant la fin 2017 mais il espère déjà une nouvelle montée en capacité de la berline électrique nippone. « On aura peut-être la 48 kWh disponible d’ici là. Nous n’aurons sans doute pas besoin de tant d’autonomie au quotidien mais cela apporte de la tranquillité en plus, notamment pour les vacances où nous partons régulièrement en Ecosse » précise Mark.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de comparer la Leaf 30 kWh avec l’ancienne version ? Partagez-vous l’avis de Mark et Anne-Sophie ?

Témoignage vidéo : Anne-Sophie et Mark en Nissan Leaf 30 kWh

PS : merci à mon papa et à ma maman d’adoption de m’avoir laissé embarqué à bord de leur Leaf ;)
Nissan Leaf 30 kWh : quelques kilomètres de plus qui font la différence (vidéo)
Notez cet article