Avec 2018 exemplaires écoulés au mois de mai, l’électrique ne progresse que de 6 % par rapport à l’an dernier et représente à peine un petit pourcent des ventes.

Sur l’électrique, on retrouve les mêmes modèles sur le podium. Selon les chiffres publiés sur le site de l’AVERE France, la Renault Zoé conserve sa première place avec 1085 exemplaires écoulés, suivie par la Nissan Leaf et la BMW i3 (hors REX) avec respectivement 331 et 117 unités écoulées.

Sur le reste du classement, la Smart Fortwo réalise un bon score s’octroyant la 4ème place avec 68 immatriculations tandis que la Peugeot iOn et la Tesla Model S arrivent ex-aequo, occupant la cinquième place avec 63 unités immatriculées.

Au cumul depuis le début de l’année, l’électrique totalise 11.174 immatriculations, soit une progression de seulement 3.6 % par rapport aux cinq premiers mois de l’année 2017.

Hybrides rechargeables

S’accaparant 0.56 % des ventes de voitures neuves, l’hybride rechargeable totalise 1081 immatriculations sur le mois écoulé.

Entre les modèles, la répartition reste toujours plus homogène que sur le tout électrique et c’est le Volvo XC60 qui reprend la tête ce mois-ci, repassant à nouveau devant le Mercedes GLC qui termine en seconde place avec 108 immatriculations. Classé troisième, le Volvo XC90 complète le podium et cumule 100 immatriculations tout pile.

Utilitaires électriques

Sur le segment utilitaire, la marque au losange s’accapare les deux premières places. Leader incontesté du marché, le Kangoo électrique totalise 258 immatriculations suivi par la Zoé qui, en version VUL, clôture le mois de mai avec 65 unités écoulées.

Classé troisième, le Peugeot Partner électrique (39) est suivi de prêt par son clone aux chevrons (38 exemplaires).

Immatriculations : petit mois de mai pour la voiture électrique
4.5 (89.33%) 15 votes