WAVE Trophy : 2 000 km en voiture électrique et une super aventure !

wave-trophy-boat

Le rallye en véhicules électrique WAVE Trophy vient de s’achever. Pour moi comme pour tous les participants, ce fut une très belle aventure et un formidable moyen de mettre en avant la mobilité électrique.

Durant 9 jours, 74 équipes ont parcouru plus de 1 600 kilomètres en véhicule électrique, auxquels il faut rajouter le trajet pour se rendre au départ et à l’arrivée. Dans le cas de notre équipe, ChargeMap, cela fait plus de 2 000 km !

chargemap-car

Le souhait de l’organisateur du WAVE Trophy, Louis Palmer, est clairement que ce rallye permette de promouvoir la mobilité électrique dans les villes que nous avons traversées en Allemagne, Suisse et Autriche.

wave-louis

Ainsi, à chaque étape, une animation étaient prévue dans la ville : que ce soit une parade, une présentation de nos voitures sur la place publique ou même une intervention dans les écoles pour parler de la voiture électrique aux enfants.

Le passage dans les écoles a d’ailleurs été l’occasion de moments forts : les enfants étaient véritablement intéressés et nous ont réservé un super accueil ! Jérôme, mon co-équipier dans l’équipe ChargeMap, a d’ailleurs eu beaucoup de succès avec sa petite voiture électrique solaire !

wave-enfants

small-electric-car

En échange de cette « animation », les communes et entreprises qui nous accueillaient apportaient un soutien logistique pour les repas et la recharge. Nous avons pu ainsi recharger et manger dans des lieux extraordinaires. L’usine Zeppelin aura certainement été le plus insolite !

wave-trophy-zeppelin

Comme je vous en ai déjà parlé, nous avons également battu, durant le WAVE Trophy, le record de la plus grande parade en voiture électrique avec 507 véhicules. Une expérience inoubliable !

record-ve-stuttgart

D’autres moments forts sont venus rythmer cette aventure : le passage du col du Furkapass et son sommet enneigé, la visite d’un barrage hydro-électrique, une traversée dans un ferry bondé de voitures électriques, etc…

chargemap-furkapass

wave-boat

WAVE Trophy a également été l’occasion de belles rencontres avec des participants tous très intéressants ! J’avoue que j’ai eu un petit faible pour les conversions de voitures électriques, dont les superbes Cox et Combi électriques qui ont fait le show ! Les motards avaient également beaucoup de succès auprès du public, j’essaierai de vous en reparler dans un prochain article…

wave-bug

wave-minibus

chargemap-bier

wave-marie

wave-roadster

wave-chargemap

Au final, il y a encore beaucoup de choses à dire, mais je crois que les photos vont parler d’elle-même ! Ce rallye a vraiment été une superbe aventure, riche en rencontres et en rebondissements.

J’ai été très heureux de la partager avec Jérôme Fresnay, mon co-équipier dans l’équipe ChargeMap, mais aussi avec Marie & Benoît et Jennifer & Frédéric, deux couples alsaciens qui ont participé au WAVE Trophy avec leur LEAF !

Toutes nos photos de WAVE sont sur Facebook :

Toutes mes félicitations à Louis Palmer et son équipe pour l’organisation de cet événement ! J’espère que la prochaine édition pourra faire un crochet par la France et que les participants français seront plus nombreux :-)

PS : remerciement spécial à l’équipage CHADEMO pour la mise à diposition d’un chargeur 22kW CHADEMO, qui nous a été vraiment très utile pour recharger rapidement !

wave-chademo

Billet rédigé par
fr.chargemap.com
20 commentaires pour ce billet
  1. ALAINRVT écrivait le 12/06/2014

    Belle aventure en effet, je pense que la gestion des recharges de tout ce beau monde par l’organisateur a dû être une sacrée affaire, quand on voit comment ça s’est passé à Strasbourg pour 15 équipages au cours du rally des capitales il y a 1 mois !

    Répondre
    • Image avatar
      benoitkayser écrivait le 12/06/2014

      Finalement plutôt « sans soucis » dans l’immense majorité des cas. L’équipe à Louis est motivée, dynamique et visiblement rompu à l’exercice.
      Bien en tendu les « p’tits nouveaux » ont eu un moment d’adaptation.

      L’équation est assez simple, UNE règle générale pour tous (sauf cas particuliers) : chacun se charge sur une prise bleue P17 16A. Chaque ville étape met à dispo des départs 3x63A et l’organisation mets en place des boîtiers de répartition avec autant de prises 16A que nécessaires. Toutes les villes étapes n’ont pas forcément accueilli les 75 véhicules donc dans certains cas le nombre de départs 3x63A est réduit. Tu arrives, tu te branches.
      En fait maintenant ça fait tout bizarre d’arriver quelque part et de ne pas avoir son bloc prises qui nous attend :-)

      Répondre
  2. Image avatar
    amconline écrivait le 12/06/2014

    Yay !
    Bravo les gars.

    Répondre
  3. Alex12 écrivait le 12/06/2014

    Alors ce Partner electric en photo, il a quoi dans le ventre?
    Avez vous pu l’essayer?

    Répondre
    • Image avatar
      benoitkayser écrivait le 12/06/2014

      Je n’ai fait que le déplacer sur un parking, donc pas vraiment « testé ». Rien de particulier à signaler.
      ça marche quoi ;-)

      Répondre
  4. battista écrivait le 12/06/2014

    Super aventure … Pour la prochaine édition, il faudrait que nous connaissions les dates longtemps à l’avance afin de pouvoir prendre des congés ! Ou alors, il faut que j’attende la retraite …

    Répondre
  5. Image avatar
    benoitkayser écrivait le 12/06/2014

    Vraiment une très belle expérience, des gens formidables, des v.e. incroyables, des vues inoubliables.
    Plein plein de trucs, mais une réflexion, un apprentissage : le V.E. décrit comme étant le véhicule « urbain » par excellence (ce que je ne conteste pas) est aussi le véhicule « montagnard » par excellence. Une aisance et un confort inattendu lors de l’ascension du Furkapass (jetez un coup d’oeuil sur Gmaps pour voir …)

    et puis, moins encourageant : le triste retour à la réalité au milieux de nos milliers de VT … :-(
    pendant une semaine il me semblait évident que tout le monde ou presque roule en V.E. :-)

    Répondre
    • Guillaume PORCHER écrivait le 12/06/2014

      une bien belle initiative à laquelle les médias tradi feraient bien de s’intéresser plutôt que de nous saouler avec les feuilletons rocambolesques des Balkany/Le Pen/Copé/etc, etc…
      Vivement le jour où les mass médias aideront les gens à devenir + intelligents plutôt que de les abrutir à longueur d’année avec des conneries invraisemblables qui alimentent la médiocrité et le refus du changement (c’est pas à nous de faire, on attend que des gens intelligents et censés décident à notre place et nous encouragent vraiment à changer. Tant mieux si ça prend 20 ans au lieu de 5, ça laisse + de temps pour s’adapter…).
      Vive le futur sobre & intelligent. Vive le futur électrique (en ville, en montagne, à la campagne, au bord de la mer, en forêt, dans les stations de ski, etc…)

      Répondre
  6. Blind Paul écrivait le 12/06/2014

    Bonjour félicitation pour cette aventure je suis depuis très longtemps l’aventure électrique j’ai d’ailleurs racheté la zoé de m.Thomas Nussbaummer qui devrait être de la famille ? que du bonheur au quotidien!

    Répondre
  7. S10 écrivait le 12/06/2014

    Merci pour la photo de la cox électrifiée !
    Terrible !
    J’ai hâte d’en savoir plus sur les motards et les voitures anciennes électrifiées :-)
    A ce sujet, j’ai vu sur le net un reportage sur un garagiste californien spécialisé dans la conversion de véhicules anciens à l’électricité.
    Le gars donnait l’impression de pouvoir tout faire et bien :-)
    Il y avait l’exemple d’une Porsche 911 classique (années 80 ?) particulièrement réussi.
    Je suis fan du réalisateur de Gattaca et Time out, lui même sans doute fan de VE car dans ces deux films d’anticipation ça roule en VE, mais des VE « spéciaux », Jaguar Type E, Citroën DS, grosse limousine américaine des années 70, etc.
    J’adore ma Leaf mais avec une carrosserie de vieille Jag, ça aurait de la gueule, tant pis pour l’aérodynamique :D
    A propos des motos, avez vous connaissance de motos thermiques modifiées en électriques ?

    Répondre
    • Image avatar
      benoitkayser écrivait le 16/06/2014

      //A propos des motos, avez vous connaissance de motos thermiques modifiées en électriques ?//
      C’est tout l’objet de la participation de l’équipe 63 « frogworks » venue de Singapour.
      Non pas « créer une moto électrique », mais réfléchir a la problématique d’une « adaptation » la plus simple possible.

      Un petit tour sur la page de récap de toutes les équipes donne une bonne idée de la diversité des véhicules engagés ;-) : http://www.wavetrophy.com/de/wave-2014/teams/

      Répondre
  8. christian écrivait le 13/06/2014

    Il n’a pas peur le gars en Cox
    le moindre choc et c’est la batterie sur les genoux…

    Répondre
  9. fred834 écrivait le 13/06/2014

    c’est pas homologué en plus…

    Ca devait être sur routes fermées non ?

    Répondre
    • Image avatar
      benoitkayser écrivait le 13/06/2014

      Le moteur diesel est toujours encore homologué sur route ouverte sans justification écrite de la légitimité du déplacement. Faudrait prendre une autorisation spéciale en préfecture pour pouvoir continuer de rouler impunément en mazout. Que fait la police !?

      Répondre
      • Image avatar
        amconline écrivait le 13/06/2014

        Ça fait 40000 morts par an en France, et c’est toujours pas interdit… Comme tu dis, que fais la police ?!

        Répondre
  10. Blind Paul écrivait le 13/06/2014

    Il ne faut pas oublier qu’un moteur a piston c’est des milliers de pieces en mouvements et l’usure, l’inertie, les pertes et l’entretien qui va avec…et le diesel moins cher que l’essence ce n’est que pour poudre aux yeux le diesel est volontairement détaxé pour être moins cher que l’essence du temps de la mise en place des centrales nucléaires en France l’état avait une surproduction de mazout car plus de centrale au fioul ducoup il a détaxé ce « précieux » liquide qui risque de bientôt couté aussi cher que l’essence…on va peut être enfin voir apparaître des camions hybrides? Pour amortir un diesel il faut dépasser les 15 000 km par an enfin ça c’était le diesel bête et méchant aujourd’hui les moteur on atteint un tel niveau de pression et de développement qu’en plus de tout le bordel qui l’étouffe fap catalyseur vanne egr il faut également entretenir cette usine a gaz et ça devient clairement un gouffre!!! Lorque les batteries seront abordables et dépasseront les 500 km d’autonomie plus personne ne voudra de ces bordel de moteur a mazout…quand je retourne dans mon berlingo que j’utilise encore pour bricoler j’ai l’impression de monter dans une carriole entre les bruits et le manque de papate il y a un monde entre la pureté d’un trajet en électrique et le périple en diesel…le truc c’est que la plupart des gens on peur de cette foutu autonomie pour mes trajets quotidien ça suffit largement je ne recharge qu’une a deux fois par semaine et l’ancienne proriétaire dépassait les 25 000 km en un an et demi!!!! beaucoup de grosse cylindré n’atteigne pas la moitié de cette distance !!! en plus avec la recupération d’énergie sur un trajet de 70km en montagne j’ai déja pu recupéré 20km c’est trop du bonheur!

    Répondre
  11. Blind Paul écrivait le 13/06/2014

    Les meilleurs diesels atteignent un rendement de 55 pourcents les moteurs a essence entre 30 et 40 et un électrique entre 90 et 97…quand on donne déja 70 pourcent du prix du carburant a l’état et qu’on sait que la moitié va s’évanouir dans la nature sans même servir a quelque chose…ça prete a réfléchir…

    Répondre
  12. Image avatar
    benoitkayser écrivait le 14/06/2014

    C’est moi, ou j’ai l’impression qu’on tourne au tristounet désespoir avec nos commentaires alors que ce sujet se voulait résolument optimiste et joyeux.
    Alors on va mettre une peu de couleur la dedans….

    On l’a dit il y avait plein de choses à voir niveau V.E. « exotiques » et VT transformés. J’voudrais bien mettre en lumière l’un d’entre eux (un de mes préférés) qui sera de nature à tourner vers l’optimisme :
    METRON 7 ….hein? kekssessa ?
    http://eauto.si/en/metron7-2/
    Je salue Andrej et Jasna, les pilotes (trop sympas !) du bolide, équipage 15.
    à suivre ici : http://eauto.si/en/wave2014/

    Je pense que Yoann fera peut-être un article dédié, mais grattez un peu, ils ont également participé avec brio au rallye MC.

    Vous voulez mon avis ? ….le soleil se lève à l’est ! :-)

    Répondre
  13. Mahfoud écrivait le 17/06/2014

    Génial comme aventure surtout pour trouvez 2000 prise pour brancher les câbles d’alimentation électrique

    Répondre
Et si vous laissiez un commentaire ?