Tesla

En moins de 20 ans, Tesla est devenu un acteur majeur sur le marché de l’automobile. Il aura fallu moins de dix ans pour que l’entreprise passe de la commercialisation de son premier modèle industriel au statut de marque automobile la plus valorisée au monde. Une success story à la hauteur des ambitions de son emblématique propriétaire, Elon Musk.

La société Tesla Motors a été fondée en 2003 par Martin Eberhard et Marc Tarpenning. Ian Wright les rejoint peu après, et les trois hommes commencent à établir des passerelles avec le milieu de l’automobile avant l’arrivée d’Elon Musk.

Publicité

Ils cherchent notamment à sous-traiter à Lotus, avec qui Wright a déjà travaillé. A la recherche d’investisseurs, ils font la rencontre d’Elon Musk, qui finance 6,5 millions de dollars sur la levée de fonds s’établissant à 7,5 millions de dollars. Cela permet à l’ingénieur de devenir président du conseil d’administration, tandis qu’Eberhard devient PDG de la marque.

Le groupe de quatre recrute JB Straubel, un ingénieur qui devient directeur technique de Tesla. Deux ans plus tard, Musk publie la première partie de son ‘Master Plan’. Il s’agit de la vision des dix années suivantes pour Tesla.

Entré au capital de Tesla en 2004, Elon Musk en a pris les rênes en 2008

L’Histoire de Tesla, du premier Roadster à la Model 3

Sa stratégie est d’arriver sur le marché de l’automobile par le haut de gamme, en proposant d’abord un coupé électrique. Le Roadster, développé sur une base de Lotus, doit financer ensuite le développement d’une berline environ deux fois moins chère. L’objectif pour Musk est de sortir, à la fin de ce Master Plan, une voiture électrique abordable.

Un plan parfaitement respecté par la marque, qui sort donc le premier Roadster en 2008. Celui-ci est développé dans l’usine de Fremont en Californie, précédemment utilisée par General Motors. D’abord vendu à 1000 exemplaires aux Etats-Unis, il est exporté en Europe en 2009 avec une Signature Edition limitée à 250 exemplaires.

Au moment de la sortie du Roadster, Tesla annonce la Model S, la fameuse berline prévue par Musk dans son plan décennal. Elle sort quatre ans plus tard, en 2012, avec trois capacités de batteries différentes. Et Tesla suit son plan, puisque c’est le moment où est annoncé le premier SUV de la marque, le Model X.

Première voiture électrique proposée par Tesla, le Roadster a entamé sa production en 2008

Une implantation mondiale grâce aux Gigafactory

En 2013, la Model S débarque en Europe, et Tesla installe une usine d’assemblage à Tilbourg, aux Pays-Bas, pour faciliter la production européenne. En parallèle, Tesla construit un site de production de véhicules et de batteries à Reno dans le Nevada : la première Gigafactory est née.

Le Model X ne fait pas partie du Master Plan d’Elon Musk, mais Tesla a besoin de commercialiser un SUV car ceux-ci sont devenus le segment le plus vendu, en Europe comme outre-Atlantique. Mais avant sa sortie en 2015 (2016 en Europe), Tesla annonce le nom de son futur véhicule abordable, la Model 3.

D’un gabarit légèrement plus petit que la Model S, la Model 3 se distingue surtout en devenant la berline électrique la moins chère du marché, avec un prix de base à 35 000 dollars aux USA. Le Model Y, un SUV basé sur le même châssis, est annoncé officiellement en 2019 et sort en 2020.

Tesla veut développer son activité à l’avenir

Si Tesla a révélé travailler sur une compacte à 25 000 dollars, c’est du côté des grands gabarits que la marque va se tourner dans les prochains mois et les prochaines années. Annoncé en 2017, le Tesla Semi sera un poids lourd électrique d’une autonomie annoncée de 800 km.

C’est également en 2017 que Tesla a annoncé le Cybertruck, un pick-up électrique rival du Ford F-150. Sa présentation fin 2019 a toutefois dévoilé un pick-up hors normes, tant au niveau du design que de son gabarit. Inspiré de la culture cyberpunk, il mesurera plus de 6 mètres de long et embarquera des technologies de batteries similaires à celle du Semi.

Mais Tesla travaille aussi sur les voitures autonomes, et le constructeur prévoit de lancer des flottes de Robotaxis sans conducteur, qui permettraient d’utiliser le Full Self Driving pour guider les véhicules. Cette technologie dérivée de l’Autopilot propose le plus haut niveau de conduite autonome.

La marque a également lancé en parallèle des produits pour la maison. Le PowerPack et le PowerWall sont des batteries reliées à des panneaux photovoltaïques, qui permettent de stocker ou destocker de l’électricité grâce à la technologie solaire, pour recharger par exemple sa Tesla à domicile.

Les grandes dates de Tesla

  • 2003 : Martin Eberhard et Marc Tarpenning fondent Tesla
  • 2004 : Elon Musk entre au capital de l’entreprise
  • Juillet 2006 : Tesla présente son premier véhicule, le Roadster
  • Mars 2008 : La production du Roadster débute
  • Octobre 2008 : Musk prend le contrôle de Tesla
  • 2012 : Déploiement des premiers Superchargers
  • Juillet 2012 : Commercialisation de la première berline électrique de la marque, la Model S
  • 2013 : Tesla construit sa première Gigafactory
  • Septembre 2015 : Tesla lance son premier SUV électrique, le Model X
  • Juillet 2017 : Les livraisons de la Tesla Model 3 débutent
  • Novembre 2017 : présentation du Tesla Semi et du nouveau Roadster
  • Novembre 2019 : Elon Musk lève le voile sur le Tesla Cybertruck en grande pompe
  • Mars 2020 : Le Tesla Model Y commence à être livré aux clients
  • Janvier 2021 : présentation des versions restylées des Model S et Model X

Les voitures électriques proposées par Tesla

  • Tesla Model S : Il s’agit de la grande berline électrique de la marque. Premier modèle fabriqué de manière industrielle et proposé depuis 2012, elle a fortement évolué au fil des années. Son design a été modernisé, et son intérieur va totalement changer cette année. Elle est celle qui propose la déclinaison la plus performante, avec la nouvelle Tesla Model S Plaid+.
  • Tesla Model X : Ce SUV électrique est la déclinaison plus haute de la Tesla Model S. Offrant un niveau technologique comparable, il est connu pour ses portes arrières Falcon, à l’ouverture spécifique. Vaisseau-amiral de la flotte Tesla, le Model X est aussi la voiture la plus sécuritaire du marché automobile. Il est proposé en deux finitions, Grande Autonomie et Plaid.
  • Tesla Model 3 : L’aboutissement du plan décennal d’Elon Musk. La Model 3 est la première voiture qualifiée d’abordable dans la gamme Tesla. Son prix d’entrée de 35 000 dollars en a fait une voiture très attrayante, et surtout compétitive sur le marché. Cette berline électrique légèrement plus petite que la Model S se base sur une nouvelle plateforme, et elle est la première Tesla à être fabriquée en Chine, dans la toute nouvelle Gigafactory de Shanghai. Elle est disponible en trois déclinaisons, Autonomie Standard Plus, Grande Autonomie et Performance.
  • Tesla Model Y : Le petit SUV électrique de Tesla reste tout de même un gabarit assez imposant, avec la même taille que la Tesla Model 3 à laquelle il reprend son architecture. Il existe actuellement deux versions du Model Y, Grande Autonomie et Performance. Dernier modèle en date à avoir rejoint les lignes de production des usines de la marque, il sera fabriqué en Europe dans la Gigafactory Berlin. Il est aussi conçu sur les lignes de la Gigafactory du Nevada, et en Chine.
  • Tesla Cybertruck : Ce pick-up électrique a fait grand bruit lors de sa présentation. La première raison à cela est la manière dont la vitre s’est brisée lorsqu’Elon Musk a essayé de prouver qu’elle était blindée, mais c’est surtout son design qui a fait parler. Outre son gabarit démesuré, le Cybertruck présente une ligne triangulaire inédite, et de larges surfaces planes. Elon Musk a récemment expliqué que son design définitif, certainement plus subtile pour la commercialisation, serait bientôt dévoilé. Il sera disponible en trois versions, avec une autonomie allant jusqu’à 800 kilomètres. La date de sortie officielle du Cybertruck n’est pas encore connue.
  • Tesla Roadster : Le Tesla Roadster nourrit tous les fantasmes liés à Tesla, regroupés en un seul modèle. Les performances annoncées pour le petit coupé sportif électrique sont absolument démentielles, avec le 0 à 100 km/h en une seconde et demie. Le yoke qui sert de volant au prototype fait grandement parler, tout comme le fait que Musk voudrait y installer des fusées et le faire voler. Bien évidemment, la version commercialisée du Roadster devrait être un peu plus sage, mais sa mise en vente ne devrait pas intervenir avant 2022 ou 2023.
  • Tesla Semi : Poids lourd électrique à une place centrale, le Tesla Semi doit marquer l’arrivée de la marque dans l’industrie des transports routiers. Comme le Cybertruck, le Semi proposera une autonomie allant jusqu’à 800 kilomètres. Le mastodonte intéresse déjà de grandes marques, à l’image de Pepsi, qui souhaitent verdir leur flotte. Ses batteries utiliseront la toute nouvelle cellule 4680, dont la densité améliorée devrait faire progresser l’autonomie et le temps de charge.

Un réseau très pointu pour la recharge avec les Superchargers

Mais Tesla, c’est aussi un réseau très développé pour la recharge, puisque la marque veut se reposer sur ses propres solutions. En 2012, Tesla a annoncé le fameux Supercharger, les bornes fonctionnant en courant continu développées en interne. Les bornes sont réservées aux clients de la marque.

Depuis cette époque, le réseau s’est développé dans le monde entier. En août 2020, on comptait 75 stations de recharge en France, englobant un total de 640 bornes. Il y avait 520 stations en Europe, et plus de 2000 dans le monde entier, soit un total de 18 000 Superchargers.

Après une période compliquée sur le plan financier, Tesla a décollé ces deux dernières années, puisqu’elle est devenue début 2021 la marque la plus valorisée en bourse, avec une capitalisation dépassant 700 milliards de dollars. Dans le même temps, Elon Musk est devenu, lui, l’homme le plus riche du monde.

Combien coûte une voiture électrique Tesla ?

Avec quatre modèles dans sa gamme et plusieurs déclinaisons pour chacun d’entre eux, la gamme des tarifs de Tesla varie du simple au triple. Le prix de la Tesla la moins chère en France est de 43 800 euros, il s’agit de la Tesla Model 3 Autonomie Standard Plus. Après l’application du bonus écologique actuel, son tarif descend à 36 800 euros. Les deux autres finitions, Grande Autonomie et Performance, sont disponibles respectivement à partir de 51 990 euros et 59 990 euros. Après application du bonus, ces prix redescendent à 48 990 et 56 990 euros.

Le Tesla Model Y se positionne au-dessus de la Model 3 en termes de tarifs, avec un prix d’entrée à 63 000 euros pour la version Grande Autonomie. A ce prix, le bonus écologique n’est pas activé et aucune réduction ne peut être appliquée. Il faut compter 70 000 euros pour la version Performance. Le Tesla Model Y est proposé dans une version à sept sièges pour 3200 euros de plus. Comme sur tous les autres modèles, le système autonome Full Self Driving est facturé 7500 euros, tandis que le système d’aide à la conduite Autopilot est intégré au prix initial.

La Tesla Model S a un prix d’entrée plus réduit que celui du SUV Model X, avec 89 990 euros pour la version Grande Autonomie. Les versions à trois moteurs, nommées Plaid et Plaid+, font faire un grand bond dans les tarifs. La Plaid est facturée 119 990 euros, tandis que le prix de la Plaid+, avec 830 km d’autonomie et le 0 à 100 km/h effectué en 2,1 secondes, s’élève à 139 990 euros.

Enfin, le Tesla Model X est disponible tout juste sous les 100 000 euros, avec un prix d’entrée à 99 990 euros pour la version Grande Autonomie. Le massif SUV électrique est également disponible en version Plaid, à 119 990 euros. Cette version développe 1020 chevaux et propose notamment un contrôle vectoriel du couple. Le Model X peut être choisi avec six places pour 6900 euros, tandis que l’option de l’habitacle à sept sièges ajoutant une banquette dans le coffre s’élève à 3700 euros.

Comment et où acheter une voiture électrique Tesla ?

Tesla propose un système de vente particulier, qui repose sur la commande en ligne. S’il est possible de se rendre dans de rares showrooms, c’est en ligne que tout se fait, de la réservation au paiement, sur le site officiel de la marque.

 

Les modèles Tesla

Les actualités Tesla

Publicité

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre