100000-nissan-leaf

La ville de Saint-Maur, dans l’Indre, est une petite commune d’un peu plus de 3 000 habitants. Ses habitants pourraient, s’ils le voulaient, bénéficier d’une aide pour l’achat d’un véhicule électrique. Seulement cette aide n’a pas l’air de les intéresser…

En effet, le village de Saint-Maur s’est engagé à soutenir ses habitants dans leur achat d’un véhicule électrique. Il propose pour cela une aide de 1 000 € pour tout foyer qui en ferait la demande et respecterait quelques critères :



  • Habiter à Saint-Maur depuis au moins 3 ans
  • Ne soumettre qu’une demande par foyer
  • Apposer un autocollant spécial remis par la commune
  • Ne pas revendre son véhicule durant les 3 années suivant l’acquisition

Elle ne concerne que les véhicules électriques neufs, de catégorie N1 et M1, et qui nécessitent le permis B. Au total, c’est 10 000 € qui ont été mis de côté à ces fins. Cette aide est évidemment à additionner au bonus de 6 300 € de l’Etat.

Le Maire, François Jolivet, en est conscient : « Aujourd’hui, les communes périurbaines comme Saint-Maur doivent être encore plus exemplaires que les autres: 70% des déplacements en France s’effectuent sur des trajets inférieurs à 25 km. »

Une offre intéressante, des arguments indéniables… Seulement voilà… les Saint-Maurois ne sont pas intéressés. Ou peut être qu’ils n’osent toujours pas… Un an est déjà passé depuis que Saint-Maur a lancé cette opération et aucune aide n’a trouvé preneur.

Le Maire explique : « Nous avons eu deux prédemandes qui ne sont pas allées jusqu’au bout. Nous avons eu aussi des appels d’habitants de Châteauroux qui croyaient qu’ils étaient accessibles au dispositif! Mais les gens n’ont pas osé franchir le pas. »

Selon lui, cette absence d’intérêt s’expliquerait aussi par la baisse du prix des carburants observés depuis un an. Le Maire assure pourant qu’il n’est pas question de faire marche arrière et que les 10 000 € attendront patiemment que les habitants de Saint-Maur soient prêts.

En attendant, la petite commune prévoit tout de même l’installation de deux bornes et l’achat d’un Kangoo électrique pour ses services techniques.

Alors à votre avis, que faut-il déduire de cet exemple ? Et pensez-vous que les habitants des petites communes soient moins faciles à convaincre ?

Pour en savoir plus : www.saint-maur36.fr