Camp de base et quartier général du futur Championnat Electric GT, le e-circuit de Pau-Arnos a réuni les 17 et 18 novembre derniers la presse, ses partenaires techniques et ses sponsors pour faire un point sur le lancement de la première saison de cette nouvelle compétition 100 % électrique.

Rappelons que l’Electric GT est un projet de compétition internationale sur circuits avec des Tesla S P100D. Entre la mise au point de la voiture, la recherche de partenaire et d’écuries… le calendrier initial a été décalé et la première épreuve ne devrait avoir lieu qu’à la mi-2018.

Plusieurs annonces ont été faites pendant la conférence de presse du vendredi par Mark Gemmell le Président de l’Electric GT :

  • La société suisse Bcomp va développer plusieurs éléments de la voiture avec des matériaux composites en lin, une matière première renouvelable (gain de poids à rigidité comparable par rapport au carbone).
  • Un championnat d’e-kart sera organisé en course support pour de jeunes pilotes afin de créer une filière électrique. L’e-kart, qui est lui aussi en phase de développement, a effectué des démonstrations sur la piste de karting située derrière le paddock : émotions garanties.
  • Un championnat e-sport complétera également la panoplie avec des simulateurs reproduisant fidèlement les sensations éprouvées sur la piste. Les invités ont pu tester ce simulateur.
  • Une première équipe a enfin été officialisée. Il s’agit de l’équipe SPV Racing habituellement engagé en European Le Mans Series. Cette écurie était présente avec ses pilotes qui ont pu tester le prototype de développement qui est toujours la Tesla P85 en attendant l’arrivée des futures P100D. Divers autres pilotes, notamment le spécialiste des courses GT Mike Parisy, se sont également succédés au volant de la voiture pendant les 2 jours et les invités ont pu prendre place à leurs côtés en tant que passagers.

Samedi, le circuit de Pau-Arnos avait également organisé un premier Track Day électrique, des sessions de roulage destinées à des propriétaires de véhicules électriques. Quelques Tesla, dont celle de Tour Véhicules Electriques, et une BMW i8 se sont défoulées les watts sur la piste entre les sessions réservées à l’Electric GT.

E-circuit de Pau Arnos : point d’étape avec l’équipe Electric GT
Notez cet article