Destinée à être reprise sur différents modèles, cette nouvelle architecture doit permettre à la marque coréenne de réduire les coûts de ses voitures électriques. Lancement attendu en 2020 !

Hyundai a officiellement révélé l’information dans le cadre de la présentation de ses résultats et de sa stratégie pour les mois à venir. Comptant déjà deux modèles électriques au catalogue – la Ioniq et le Kona – la marque coréenne compte accélérer sa stratégie d’électrification en lançant sa propre plateforme. Une démarche similaire à celle de Volkswagen avec la MEB ou de PSA avec la e-CMP.

Pour Hyundai, cette nouvelle plateforme doit permettre de réduire ses coûts de production tout en facilitant l’élargissement de sa gamme. Un projet qui s’inscrit dans le cadre d’un investissement global de 43.500 milliards de wons (35 milliards d’euros) dans le domaine des nouvelles technologies. D’ici à 2025, le groupe compte commercialiser pas moins de 44 modèles dotés de différents niveaux d’électrification.

Selon Hyundai, le premier modèle issu de cette nouvelle plateforme sera lancé dès 2020. Affaire à suivre !

Voiture électrique : Hyundai veut lancer une plateforme dédiée
4.4 (88.24%) 17 votes