Catégories : Voiture électrique

Peugeot 208 électrique : un design proche des versions classiques

Attendue l’an prochain, la Peugeot 208 électrique ne bénéficiera de traitement de faveur en matière de design et restera très proche des modèles conventionnels.

« Nous n’avons pas besoin de crier le fait que cette voiture est une version électrique » a indiqué Gilles Vidal, directeur du style de Peugeot, à nos confrères britanniques d’Autocar. Pour le responsable, le nouveau groupe motopropulseur électrique de la 208 viendra simplement compléter la gamme actuelle sans devenir un modèle à part entière. Le responsable de la maque au lion rejette par ailleurs l’idée de lancer un label dédié à l’électrique comme le fait par exemple Volkswagen avec sa gamme I.D ou Mercedes avec son offre EQ.

Lors de sa sortie, cette Peugeot 208 électrique sera donc très proche du modèle classique même si quelques modifications mineures sont attendues. Au niveau de la calandre mais aussi du système d’info-divertissement pour y intégrer les fonctionnalités spécifiques aux véhicules électriques.

Une déclinaison électrique dont la conception apporte toutefois son lot de contraintes techniques pour les équipes du constructeur. C’est notamment le cas au niveau de l’insonorisation, le véhicule électrique mettant en exergue des « bruits que vous n’entendriez pas normalement » sur des véhicules conventionnels rapporte Gilles Vidal.

Lancement en 2019

Attendue au salon de l’automobile de Genève, en mars prochain, la Peugeot 208 électrique sera lancée fin 2019 et reposera sur la plateforme e-CMP, mise au point par PSA avec son partenaire chinois Dongfeng.

Lors de sa présentation, en mai 2016, la plateforme intégrait une batterie de 50 kWh couplée à un moteur de 115 chevaux et à un connecteur Combo pour la charge rapide. Des caractéristiques qui pourraient être amenées à évoluer d’ici à la sortie du modèle définitif.

Peugeot 208 électrique : un design proche des versions classiques
4.8 (96.67%) 6 vote[s]

Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

  • Eh bien oui, partir de plateforme dite « commune » permet de faire de sérieuses économies d’échelle.
    D’ailleurs la photo ne convient pas, le look sera sûrement celui de la « nouvelle bouille » de la 208 qui sort bientôt.
    Si cela permet d’offrir un VE accessible niveau tarif, pourquoi pas ressembler aux autres motorisations. Ce qui compte c’est ce qu’elle a sous son capot, pas avoir un signe ostentatoire pour « monter à tout le monde » que vous circulez en électrique, le faible bruit suffira. Si le prix reste raisonnable, cela fera décoller les ventes de VE en FR, car il fera baisser de-facto celui de la ZOE.
    §

    • Bonsoir Daniel,
      un peut d'humour noir et grinçant parfois voir même de la mise en boite ne faisant pas de mal, nos amis de Peugeot tout récemment ont arrêté de produire la 308... faute de boite de vitesse disponible !!!! et comme y en a plus dans un VE ça tombe plus bien à propos cette news... est-ce un signe de plus ?! à suivre... et pas de pot d'échappement surtout non plus... pas d'huile de vidange... et la liste est tellement longue de tout ce qu'il y a en moins pour produire et canaliser de la chaleur et des particules et du CO2 et du Nox et de l'azote et de l'urée ou ad blue... donc par quel tour de passe passe peuvent t'elles être 3 fois plus chères les électriques que les thermiques?! enfin y a même plus de bouton car tout devient digital et numérique en plus... etc... etc... par contre une 208 GTE sportive électrique, ça va raviver la flamme des dizaines de milliers de fanas de la 205 GTI 1,9 140CV de la grande époque qui était une voiture extraordinaire, simple, robuste, sportive, jolie, attachante en diable avec un châssis fabuleux et traitre... allez chiche, un "nouVEau sacré numéro" !? le 2...

    • Peugeot garde maintenant les 8
      Et ce pour 2 raisons évidentes :
      1. Ca fait durer un nom dans le temps
      2. 8 est le chiffre porte-bonheur en Chine.

  • Avantage avec la 208, la finition sera à un tout autre niveau que la Zoe qui fait cheap.
    A moins que la Zoe 2 monte vraiment en gamme.
    D'ailleurs je verrais bien la Zoe 2 devenir une compacte de 4m20. Ça ça serait top.

    • Il a été annoncé il y a longtemps déjà que, pour rationaliser les coûts, les prochaines "vraies" Leaf et Zoe partageront la même plate-forme.
      Ainsi elle se rapprocheront au niveau de la taille avec une Zoe un peu plus grande (et plus basse j'espère) et une Leaf un peu plus petite.

  • Conserver le même design que la version thermique a aussi des avantages pour le client. Pièces détachées moins chères donc assurance moins chère

    • Les pièces détachées dont mediapart a révélé qu'elles avaient flambé (en prix) de 200% et plus ? économique, ouais, faut le dire très vite ...

  • « Le responsable de la maque au lion rejette par ailleurs l’idée de lancer un label dédié à l’électrique comme le fait par exemple Volkswagen avec sa gamme I.D ou Mercedes avec son offre EQ. »
    Ok l’article parle de Peugeot seul mais à l'échelle du groupe ce n’est pas l’orientation d’Opel envisagée par PSA ?

  • Batterie de 50 kWh probable, cela serait plutôt bien pour la taille de la voiture, si c’est confirmé.

    C’est pour la Chine? Elle sera commercialisé en France où pas?

  • Si la concurrence fait des plateformes dédiées ce n'est pas sans raison, c'est pour caser la batterie.

    • Parce que pour vendre, il faut faire des horreurs à la TRON ?

      Je serais tout à fait susceptible d'acheter une e208 (tout dépends du prix) et je n'ai certainement pas envie d'un design à la c** à base de néons bleus et autres m*****s pour faire "électrique".

      Je veux une voiture, pas un cirque ambulant !

  • Présentée fin 2016 lancée fin 2019 (donc 2020 en dispo) a priori : ouah quelle rapidité !

    • La présentation fin 2016, c'était l'annonce du début de développement de la nouvelle plateforme e-cmp, compatible avec modèles thermiques et électriques. Derrière, yavait le développement de cette plateforme puis des nouveaux modèles. Entre fin 2016 et début 2019 pour la commercialisation du premier modèle, la DS3 Crossback, il n'y qu'à peine plus de 2 ans, ce n'est pas énorme, je trouve

      • Il faut espérer que c’est pas un projet bidon comme l’hybride air qui devait fait faire soi-disant beaucoup mieux que la Yaris hybride et qui n’a jamais vu le jour

    • On est toujours sur des délais de 5 à 6 ans de développement pour un renouvellement d'un véhicule thermique. Parfois plus et rarement moins. Donc ça ne me choque pas du tout surtout avec les évolutions rapides des batteries en ce moment.

      A cela s'ajoute les choix des nouveaux fournisseurs de batteries pour bénéficier de quantités disponibles suffisantes à une date précise. Ca change beaucoup de la façon de travailler pour renouveler un VT.

    • C'est le délai standard pour développer une nouvelle plateforme dans le domaine automobile.
      Il faut considérer la sélection des fournisseurs, le design, la validation du design, le développement du process, la validation du process, la phase d'homologation, ...
      Tu peux comparer avec l'audi e-tron, présentation du concept au salon de Francfort en sept 2015, présentation du véhicule de série en sept. 2018

      • Le design!..., ils se sont pas fouler, c'est juste une 208...
        Non ça veut dire que PSA n'est pas plus pressé qu'Audi.
        Il ont raison ils se gavent en vendant des 3008 fumantes, pourquoi aller ailleurs ?

        du reste, personne ne remarque que PSA n'arrive même pas a produire assez de 3008 !!
        ils visent 300000 vehicules par an ...mai ça coince

        Tout comme tesla avec ses T3. A méditer...

        • Lorsque je parle de design ce n'est pas la notion de design esthétique mais la notion de phase de conception (design = conception en anglais).
          Et cela s'applique sur l'ensemble des équipements de la plateforme e-cmp (et donc aux équipementiers).

Partager
Publié par
Michaël TORREGROSSA
Etiquettes : Peugeot

Articles récents

La Toyota Prius hybride rechargeable disponible en cinq places

Levant l’un des principaux freins de sa berline hybride star, Toyota propose désormais sa Prius hybride rechargeable dans une configuration…

22 juillet 2019 19:31

Au volant de la BMW iNext

Avec son SUV électrique et autonome qui devrait être produit dès 2021, BMW souhaite lancer son entreprise dans une nouvelle…

22 juillet 2019 16:39

Francfort 2019 : Cupra présentera un concept de SUV électrique

Pour développer la marque Cupra, Seat dévoilera une vision de son futur SUV 100% électrique au prochain Salon de Francfort,…

22 juillet 2019 13:52

Le monstrueux Cadillac Escalade en version électrique pour 2021 ?

Lancé en 1998, le Cadillac Escalade est le plus gros 4x4 de la marque. Il s’étire sur plus de 5,60…

22 juillet 2019 12:52

Un passionné imagine le Tesla pick-up qu’il aimerait conduire

La passion pour l’aventure Tesla dope l’imagination des fans de la marque. Certains n’hésitent pas, à partir de l’annonce d’un…

22 juillet 2019 10:09

A Las Vegas, Tesla lance la station-service du futur

Inauguré en plein cœur du célèbre Strip, à Las Vegas, ce superchargeur géant associe bornes de recharge, toitures solaires et…

21 juillet 2019 22:18

Ce site utilise les cookies.