tesla-australia

Marc Talloen est un fervent militant en faveur de la voiture électrique en Australie. Il nous raconte son voyage de 9 000 km effectué au volant de sa Model S et dont 80% des recharges ont été faites avec le Maxicharger.

Il y a quelques mois, Automobile Propre démarrait la commercialisation d’un produit conçu en partenariat avec la société S4 Services : le Maxicharger. Nous n’imaginions pas que ce produit répondrait à un véritable besoin en Australie !



Marc Talloen est le premier australien à nous avoir commandé un Maxicharger (que nous avons adapté pour le réseau électrique australien) et il nous a aidé à comprendre le marché sur place. Savoir qu’il a fait 9 000 km et 80% des recharges à l’aide du Maxicharger rend notre équipe assez fière !

Voici donc le récit de Marc, une traduction libre adaptée de son article paru sur InsideEV.

Voyage en Australie : de Brisbane à Northern Queensland

Mon précédent voyage, raconté dans le Renew Economy, illustre déjà mon engouement pour la protection de l’environnement, pour les voitures électriques et mon sens de l’aventure. Cette fois encore, j’ai revu les enjeux à la hausse, prouvant ainsi qu’il est parfaitement possible de combiner ce mode de vie avec des vacances très agréables en famille.

N-Queensland bénéficie déjà d’atouts forts qui favorisent le tourisme international, et outre les sentiers battus typiques, le coin regorge de magie et de fun ! La diversité du paysage et de l’environnement est vaste, les écarts entre certains lieux attractifs peuvent donc être considérables, mais avec les 400km « Typical Range » d’autonomie de la Tesla Model S, nous n’avons pas connu de réel stress dû à la distance.

Comme j’ai pu l’exprimer dans la presse locale, à la radio ABC, et que je souhaite réitérer ici, écrire cet article remplit une partie de la mission que je me suis donné, qui consiste à prouver aux australiens qu’avec la Tesla Model S, l’ère du transport électrique, c’est MAINTENANT ; qu’avec un peu d’équipements, vous pouvez voyager à plusieurs milliers de kms des infrastructures de recharge Tesla ou publiques, en usant de tous les lieux qui disposent de ressources d’énergies renouvelables. Ce n’est plus un rêve farfelu, c’est la réalité !

Ma Model S en train de prendre un petit remontant !

Ma Model S en train de prendre un petit remontant !

Plus tard, on m’a encouragé à lire cet article au sujet de « l’initiative Autoroute Electrique du gouvernement de Queensland ». Je souhaite que l’expérience que j’ai vécue démontre aux initiateurs de ce projet qu’ils devraient inclure le chargement triphasé sur les prises standards industrielles et que l’on trouve chez les particuliers comme les professionnels, aussi bien que dans des lieux prévus pour la charge tels que l’ont promu récemment Tesla + Airbnb. Cette approche allégera les restrictions budgétaires, conduira à la croissance du taux d’acquisition des VEs de Queensland et pourra introduire l’installation de nouveaux chargeurs DC.

La bonne volonté peut nous faire aller très loin !

La bonne volonté peut nous faire aller très loin !

J’aimerai remercier tous ceux qui m’ont permis de recharger les batteries de la voiture dans leurs locaux. Votre bonne volonté rend ces longs trajets possibles et mérite d’être rémunérée. Certains parmi vous ne sont pas d’accord avec cette idée, mais j’ai été heureux que vous acceptiez tout de même mes quelques modestes cadeaux, gage de ma reconnaissance, à la façon Queensland.

Je remercie également mon ami Peter Hill de chez Ripple Multimédia, un aficionado passionné d’énergie renouvelable et de VE, qui m’a aidé à corriger quelques-unes de mes photos.

Depuis mai, j’ai effectué deux allers-retours to N-Queensland. Pendant le premier, j’ai réalisé un record personnel de trajet quotidien avec ma Tesla, de 918 km sans superchargeurs ou chargeurs de destination et j’ai couvert une distance de 1590 km de chez moi à Innisfail, à 90 km au Sud de Cairns, en deux jours. C’était un voyage de reconnaissance afin d’évaluer les challenges que je rencontrerai en entreprenant un vrai long voyage par la suite avec mon épouse, sa nièce (11 ans) et son neuveu (9 ans), venus de Taïwan pour passer leurs vacances scolaires avec nous.



Pour le second voyage, le compteur kilométrique a relevé que nous avons parcouru 9002 km en 48 jours de vacances.

Pour le second voyage, le compteur kilométrique a relevé que nous avons parcouru 9002 km en 48 jours de vacances.

Lors des deux voyages, j’ai utilisé un total de 40 points de charge en plus de celui qui se trouve chez moi, d’où je suis parti avec 100% de charge complète. Le nombre exact ainsi que les détails des sites visités se trouvent sur la carte ci-dessus, faite à partir d’une capture écran de l’ordinateur de bord Tesla : 4 à Harvey Bay, 5 à Rockhampton, 4 à Mackay, 9 à Airlie Beach, 3 à Townsville, 15 à Cairns.

Ce total de 40 sites consiste en 20 points avec 5 prises triphasées 32A, 3 points avec 5 prises triphasées 20A, 1 point chez un particulier qui possède une Tesla HPWC à 40A, 8 points avec prises uniques à 15A, et 8 points avec prises uniques à 10A.

Entreprendre de longs trajets nécessite une préparation et une organisation que j’ai déjà pu expliquer dans mon précédent article. J’ai décidé d’emporter avec moi plusieurs contrôleurs de charge EVSE :

1. 1 Mister EV Maxicharger Type 2, max 22kw, monophasé + triphasé de 10 à 32A
2. 1 e-station ELPA AVR Type 2, max 22kw , monophasé + triphasé de 6 à 32A
3. 1 Tesla UMC max 11kw, capable de contrôler les montées de charge jusqu’à 32A monophasé et 16A triphasé, mais pour le moment juste fourni aux acheteurs Australiens de Tesla avec seulement 1 clef électronique pour chargement monophasé de 10A. Un autre câble adaptateur J1772, que je comptais utiliser à Townsville, a été livré trop tard à mon domicile.

Le très grand coffre à l’arrière et les dimensions du coffre avant de la Tesla Model S se sont avérés utiles pour ce voyage en famille. Pour 4 passagers, les valises prévues pour le « transport des bagages de la voiture » ont été remplies jusqu’à donner une cargaison de 400kg, et la Tesla supporte le poids à merveille, la consommation n’a été affecté que de peu, 3% max.

Organiser et emballer...

Organiser et emballer…

Le temps de charge n’a pas à être un moment où l’on s’ennuie, car après avoir roulé plusieurs heures, c’est l’opportunité parfaite de se dégourdir les jambes, de faire un peu d’exercice, de visiter la ville à proximité et de prendre un léger encas dans un restaurant du coin !

Pour recharger, nous avons préféré les sites qui proposaient de l’énergie renouvelable. D’autres sites proposent en plus des aires de jeux, industries, aires touristiques, hôtels, restaurants, domiciles de particuliers, etc.

A Hervey Bay et Rockhampton, des utilisateurs et des entreprises de l’énergie solaire ont invité la presse locale pour promouvoir l’énergie renouvelable qui alimente les supers VE Tesla et parler du futur de la mobilité électrique. A Harvey Bay, beaucoup de visiteurs ont assisté à l’évènement et quelques-uns, qui ont été très impressionnés, sont repartis avec des rêves de Tesla en tête !

Chantier naval de Whitsunday

Chantier naval de Whitsunday / Le parc des sports de Whitsunday

globbb


Hervey Bay : l’énergie solaire de Wide Bay-Burnett
RockHampton : le Power Shop
Mackay : l’entreprise Ziggy’s Engineering
Mackay : l’entreprise EnergyBase

tesla-model-s-9000km-trip-via-marc-talloen-6-750x545

Cannonvale : Green Energy Technology
Arrêt au lac Redbrook

Trois accessoires Tesla que j’apprécie particulièrement s’avèrent très utiles durant les longs trajets : le régulateur de vitesse en fonction des avertissements de trafic (TACC : Traffic Aware Cruise Control), le freinage automatique d’urgence, et le réglage automatique des feux de croisement et de route. Ces améliorations sont considérables pour la sécurité et le confort de conduite, elles contribuent aussi à réduire le stress et la fréquence des ajustements des équipements.

Le freinage d’urgence a été activé deux fois, l’une pour un kangourou sur le point de considérer d’attenter à ses jours, et l’autre pour un vélo qui manoeuvrait quand nous passions à proximité ! La voiture a anticipé un accident potentiel, a réagi plus vite que je n’étais prêt à le faire et a agit en douceur.

Aires de jeux à Maryborough, Gin Gin, Sarina

Aires de jeux à Maryborough, Gin Gin, Sarina

Pendant notre séjour dans les Whitsundays, j’ai également reçu une invitation à rencontrer les représentants du conseil régional et de la presse locale. C’est une parfaite destination pour le tourisme et il était évident que je partage les photos que j’ai pu faire de ces lieux mythiques atteints avec la Tesla. En empruntant certains chemins rocailleux, nous avons pu ressentir à quel point la Tesla, grâce à son option Smart Air Suspension, tenait très bien la route.

Conway Beach

Conway Beach

Photosynthèse ! Pour les générations futures, l'homme se doit de réduire sa consommation d'energies fossiles pour se tourner vers les énergies renouvelables. Les plantes nous montrent le bon exemple.

Photosynthèse ! Pour les générations futures, l’homme se doit de réduire sa consommation d’energies fossiles pour se tourner vers les énergies renouvelables. Les plantes nous montrent le bon exemple.

Etape 3 : De Rockhampton à Ayr, Townsville and Ingham

trajet

L’étape 3 consistait plus en un passage de transit pour atteindre notre prochaine destination. En venant de Prosperine, nous sommes passés par Bowen et Townsville, et je me suis aperçu à quel point la sécheresse avait affecté le paysage. Dans l’intérêt de l’agriculture et de l’emploi, n’est-il pas possible d’exploiter la compétitivité actuelle du marché des énergies renouvelables ? En créant de nouveau réseaux de pipelines qui partiraient par exemple de la côte Cassoway afin d’extraire plus d’eau pour les régions agricoles régulièrement frappés par la sécheresse ?

Queslques endroits plus haut en suivant le pipeline semblent idéaux pour l’installation de barrages par exemple. Du point de vue technologique, c’est tout à fait réalisable.

L’aire d’Ayr (ci-dessous) pourrait avoir le potentiel de rejoindre l’initiative Autoroutes électriques de QLD ( Queensland ). Elle met 2 transformeurs de 500 kVA chacun à disposition, assez puissant pour charger plusieurs VEs simultanément.

Le restaurant Five Star à l'aire d'Ayr ( à gauche ) et des bureaux ( à droite ).

Derrière la voiture (en haut à gauche) vous aperçevez mon restaurant local 5 étoiles préféré et de luxueux bureaux à la déco pittoresque. Derrière à droite vous voyez un transformateur et tableau électrique. J’ai bien aimé faire de « l’Ecotourisme » aux toilettes : la faune démontre ses talents de survie dans les crevasses des lattrines et vous donnent des frissons en poussant des hurlements de surprise, tout ça pendant que vous êtes en pleine action !

Lors de mon premier passage au Nord, j’ai seulement fait une recharge éclair à Ayr, étant donné que je prévoyais de me recharger à Horan & Bird Company, concepteur/installateur de systèmes photovoltaïque à Townsville. Toutefois, contrairement à nos attentes, « Murphy’s law » ne proposait pas de prise triphasée mais seulement une borne Chargepoint, qui sans l’adaptateur J1172, n’aurait pas rendu la charge possible. Une solution alternative, comme montrée plus bas, a été trouvée pour le fun, mais au coucher du soleil, la puissance de charge manquait nécessairement de punch pour la charge d’une Tesla MS.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_95213_pm

Les employés d’Horan & Bird ont recherchés frénétiquement une autre borne avec prise à 5 broches triphasée dans le coin mais le point suivant que nous avons visité n’avait qu’une prise triphasée à 4 broches. En discutant avec quelques voisins de la zone indutrielle sur lesquels nous sommes miraculeusement tombés ( bon karma ? ) , l’un d’eux connaissait le propriétaire de la seule Tesla Model S à Townsville, celui-ci m’a offert généreusement de charger chez lui pour que je puisse poursuivre mon voyage vers le Nord par Innsfail et Cairns.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_95514_pm

Plus loin au Nord de Townsville, le paysage devint de plus en plus vert à l’approche du Parc national Paluma Range qui borde l’autoroute. Nous avons fait un bref arrêt à la plage de Balgal pour que les enfants puissent se défouler.

Pause à Balgal Beach (gauche) Vue de l'île de Hinchinbrook (droite)

Pause à Balgal Beach (gauche) Vue de l’île de Hinchinbrook (droite)

Sur le trajet de retour, nous avons passé la nuit à Ingham où nous avons chargé la voiture auprès d’un designer/installateur local d’énergie solaire, Lathinen Electrical. Comme vous pouvez le voir ci-après, Daniel a rapidement modifié la prise triphasée pour nous servir. Lathinen electrical est aussi très motivé à installer un chargeur à destination pour aider les conducteurs de Tesla.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_95842_pm

Depuis Ingham nous avons visité la plage de Cardwell et avons fait une excursion jusqu’aux chutes d’eau magnifiques Wallaman, à plus de 50km à l’intérieur des terres, partiellement sur routes difficiles. Je peux vous dire que quelques mâchoires sont tombées à l’arrivée de la Tesla sur le parking en haut des chutes ! La cascade parcours initialement 50m avant de retomber du haut de ses 268m, et fait partie des 10 plus belles cascades d’Australie. Nous avons fait le treck de 3h, montée et descente de bas en haut de la cascade et avons apprécié la tête piquée dans l’une des piscines.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100017_pm

On a également visité les chutes Jourama, à 6km vers l’intérieur à partir de l’autoroute Bruce vers le parc national Paluma, mais il ne restait là qu’un filet d’eau en raison de la sécheresse.

À mi-chemin entre Townsville et Ingham vous pouvez vous arrêter au Frosty Mango, un restaurant spécialisé en crèmes glacées, sorbets et desserts faits à base de fruits tropicaux locaux. Les prochains véhicules électriques de passages pourront recharger ici et les propriétaires sont très enthousiastes à l’idée d’acquérir un chargeur à destination Tesla.

rsz_1screen_shot_2015-09-22_at_100149_pm

Etape 4 : D’Ingham à Innisfail

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100406_pm

Là, nous nous sommes rechargés à deux points privés avec de l’energie solaire, 1 parc pour caravane, Paronella Park, 1 étblissement touristique et une aire à Innisfail. Surtout qu’à Mission Beach et Tuly Heads, où nous sommes restés plus longtemps, l’UMC Tesla s’est avéré très utile.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100527_pm

Dans la première partie, je disais «  la région du Queensland possède beaucoup d’atout à l’afflu touristique, et offre beaucoup de lieux de magie et de fun » Pour les étapes 3 & 4, nous pouvons distinguer :

Les plages et l’intérieur des terres :

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100717_pm

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100527_pm

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_100939_pm

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_101156_pm

Un pêcheur seul dans une nature splendide

Un pêcheur seul dans une nature splendide

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_102031_pm

 

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_102236_pm

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_102442_pm

La faune et la flore locale :

Si lors d’une balade de l’étape 4 vous pouvez voir ces excréments frais ou plus anciens sur lesquels des graines auront germé, vous pouvez être sûrs d’être sur le territoire des Casoars et il y a sûrement dans les parages un spécimen avec une sytème digestif sain ! Mieux vaut respecter la dangerosité de l’animal et éviter de s’approcher pour garder des distances de sécurité.

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_102837_pm

Les Casoars peuvent aussi être vus assez souvent sur la plage d’Etty Bay

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_103014_pm

Paronella Park :

Paronella Park est un autre magnifique atout pour le tourisme du Nord de Queensland. On appréciera le mélange des plantes tropicales, les chutes de Mena Creek, et une histoire locale issue de la culture espagnole. On y passe avec plaisir plusieurs heures pour visiter l’endroit et les conducteurs de VE sont accueillis par les propriétaires pour recharger leurs véhicules à l’énergie renouvelable hydroélectrique produite à côté de la chute d’eau (vous voyez le jet de bulles qui émane devant la chute d’eau à sa droite sur la photo ci-dessous). Mark, l’un des propriétaires du parc était très impressionné par la Tesla et a exprimé une forte motivation à l’idée d’installer des prises triphasées pour la charge des VE et si possible au moins un chargeur à destination Tesla !

rsz_screen_shot_2015-09-22_at_103123_pm

Explications de l'utilisation de l'énergie éolienne à la recharge des VE.

Explications de l’utilisation de l’énergie éolienne à la recharge des VE.

Etape 5 : Ravenshoe ; Etape 6 : Cairns à Cape Tribulation ; Etape 7 : Kuranda, Atherton Tablelands

rsz_screen_shot_2015-09-29_at_112724_pm

Selon moi, charger en simultané ma Tesla et la moto électrique Zéro SR de Nick Wardrop à la ferme Windy Hill Wind à Ravenshoe, et argumenter sur l’utilisation des énergies renouvelables pour recharger les véhicules des étudiants locaux etaient le point culminant de ma mission, qui consiste à répandre la bonne parole pour les VE, Tesla, et les énergies renouvelables. Je remercie très chaleureusement les représentants de « Ratch Australia Corporation », « Transfield WorleyPower Services », et « Missing Link Resource Coordinators » pour avoir organisé l’évènement.

L’école Ravenshoe State P-12 avait en effet envoyé un bus d’étudiants qui ont assisté à l’évènement, leur offrant ainsi l’opportunité de découvrir nos vies de conducteurs électriques, et d’entendre l’argumentation des responsables de la recharge des VE par l’énergie renouvelable.

Nick dirige une entreprise appelée Sunergy Innovation et possède une Zéro SR qui a maintenant parcouru 17 500 kms, dont environ 80% assurés par la recharge à l’énergie solaire.

Après une matinée bruineuse et embrumée, le soleil fait enfin une apparition sur la ferme Windy Hill Wind.

Après une matinée bruineuse et embrumée, le soleil fait enfin une apparition sur la ferme Windy Hill Wind.

rsz_screen_shot_2015-09-29_at_113016_pm

rsz_screen_shot_2015-09-29_at_113157_pm

Les étudiants avaient de nombreuses questions au sujet de la Tesla Model S et de la Zéro SR et sont restés avec nous pendant un long moment.

Quelques représentants de la presse locale et la brigade des pompiers de Ravenshoe se sont également joints au groupe pour en apprendre plus au sujet des véhicules électriques. M. Kier Shorey de la radio ABC était présent lui aussi pour une interview, et l’évènement a été rapporté dans le journal Cairns Post Newspaper de même que dans le local « The Tablelander ».

Nick et moi sommes partis satisfaits et avec le sentiment que nous étions parvenus à partager tous les deux nos motivations et notre vision.

Etape 6 : de Cairns à Cape Tribulation

Au NQ Solar de Cairns se trouve notre site semi-supercharger préféré. J’ai aussi effectué quelques micro recharges à l’un des Airbnb autonomes pas loin des jardins botaniques de Cairns. Un café du coin avait un poster publicitaire dédié à Nikola Tesla…

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_95108_am

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_95247_am

Si vous aimez la nature et les jardins, le jardin botanique de Cairns est un must ! Voyez seulement les 3 photos ci-dessous. Mais une autre expérience fut mémorable à Cairns, surtout pour les enfants, il s’agit du Show de Cairns avec un nombre impressionnant d’attractions, de jeux, d’évènements, et bien sûr, pléthore de stands de nourriture.

 rsz_screen_shot_2015-09-30_at_95509_am

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_103126_am

Il y a eu généralement beaucoup d’intérêt pour ma Tesla, le première jamais vue à Cairns. Beaucoup de personnes impressionnées par la voiture prenaient des photos et exprimaient leur appréciation avec un pouce en l’air.

Toutes les photos n’ont cependant pas été prises par intérêt et une photo suprise m’attendait à mon retour à la maison. La lettre d’accompagnement dit que la photo n’a été envoyée que « par courtoisie »…

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_103242_am

J’ai compris qu’elle a été prise par un gentleman caché derrière un buisson juste à côté du logo Rockmans que l’on voit sur Google map en direction du carrefour à droite.

Je me souviens bien avoir appuyé sur l’accélérateur pour passer le feu qui venait de passer à l’orange. J’étais à 67 km/h au lieu des 60 autorisés. En sachant que je n’ai pas eu d’amendes pour excès de vitesse depuis plus de 10 ans, cela méritait-il vraiment une contravention et 1 point de suspension ?

Avec les enfants, nous sommes restés plus longtemps à Palm Cove, un magnifique lieu de vacances à environ 25kms de Cairns avec une plage en partie bordée par des palmiers. Sur le chemin, nous avons aussi visité la plage de Trinity. Sur la photo suivante, vous pourrez distinguer la structure en filet mise en place pour protéger les nageurs des piqûres pendant l’été. Cette structure particulière a son histoire, qui comprend un invité gênant bien spécial en 2008.

Point de charge potentiel à Palm Cove Beach

Point de charge potentiel à Palm Cove Beach

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_103756_am-2

À la réserve naturelle William’s Reserve Park à côté de la plage se trouvent plusieurs places de parking qui disposent de prises utilisées pour des évènements marketing. Cela demanderait peu d’efforts pour en convertir certaines en points de charge pour VE.

Majestueux lever de soleil à Palm Cove

Majestueux lever de soleil à Palm Cove

En dehors de Palm Cove, nous avons fait plusieurs journées d’excursion avec les enfants :

Hartleys Crocodiles Adventures : Cet endroit est bien pour une demi-journée et mérite absolument qu’on s’y arrête. Quelques petits bateaux vous permettent d’approcher les crocos dans leur environnement naturel. De plus, vous pouvez visiter la ferme aux crocodiles et le zoo, où les enfants pourront voir de plus près les émeus, les casoars, les kangourous, les amphibiens, etc. Plus loin, ils ont leur propre restaurant. Les propriétaires ont un immense système photovoltaïque pour générer une partie de leur consommation électrique et seraient ravis de fournir de la charge aux VE. Pour Tesla Motors, cet endroit offre un grand potentiel à l’installation de chargeurs à destination.

Le port Douglas et les plages de Cooya

Le port Douglas et les plages de Cooya

Parc National Daintree et Cape Tribulation.

Parc National Daintree et Cape Tribulation.

Le temps aurait pû être meilleur pour le voyage mais nous avons tout de même passé un bon moment sur le chemin du parc national australien le plus connu. Nous avons fait un arrêt rapide à Mossman mais avons été informés par des visiteurs qui partaient que les tarifs de visite des gorges étaient très élevés, et que si nous étions déjà passés par les rochers de Babinda, nous ferions mieux de passer cet arrêt et de continuer jusqu’à Cap Tribulation pour passer plus de temps là-bas.

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_104945_am

Nous avons apprécié leurs conseils et avons donc passé plus de temps dans le centre tropical (mouillé) des visiteurs avec leur magnifique passerelle et tour de canopée qui sont parfaitement intégrées dans le paysage naturel. Nous avons aussi pris le temps de flâner sur les plages et apprécier un bon pique-nique.

Sur le ferry au passage de la rivière Daintree, l’écran intégré de notre Tesla nous a soudainement rappelé que nous devions nous recharger et que nous devrions nous diriger vers le supercharger Tesla le plus proche…à 2730 km de là…à Sydney.

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_105142_am

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_112329_am

En revenant de balade, nous arrivons sur le parking du point de vue Kulki, et un homme me demande si par hasard nous sommes les propriétaires de la Tesla garée sur le parking. Il s’avère que Michael était l’un des premiers acquéreur de Tesla Model S en Australie. Il ne s’attendait pas à en croiser une aussi loin au Nord..

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_112446_am

Sur le chemin de retour à Cape Tribulation, nous avons été très chanceux de croiser à nouveau la route d’un casoar.

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_112609_am

Notre destination suivante était Kuranda avec la viste du parc aux papillons, les chutes de Barron, etc. et le marché de Kuranda. Nous avons fait quelques marches qui nous ont fatigué et étions un peu trop confiants dans notre orientation. Nous avons pris ce « raccourci » à travers la forêt dense. Par chance, nous avons fini par employer l’application Tesla sur le téléphone, qui nous a permit de retourner au plus vite à la voiture !

rsz_screen_shot_2015-09-30_at_112732_am

Kuranda offre d’excellentes opportunités pour les chargeurs à destination Tesla, étant donné que c’est un lieu où la plupart des gens qui s’y rendent y passent aisément toute la journée.

Arrivée dans l'un des endroits les plus iconique du Queensland du Nord : les chutes de Millaa Millaa

Arrivée dans l’un des endroits les plus iconique du Queensland du Nord : les chutes de Millaa Millaa

Etape 7 : Atherton Tablelands, points de charge et lieux visités

9000km-tesla-model-s_02

À Mareeba, nous avons entendu de bons échos au sujet de leurs marécages. En y allant nous avons parcouru 7km de route graveleuse non goudronnée à partir du carrefour de Biboohra, à 4km de l’entrée de la réserve naturelle, et un peu plus de 3 km du Jabiru Safari Lodge et de l’office de tourisme. Le contraste avec le paysage tropical verdoyant que l’on avait autour de Kuranda est flagrant, l’endroit est clairement plus asséché et a les caractéristiques de la savane, étant donné qu’il y pleut moins. Nous y avons passé la nuit, dans l’une de ces tentes Safari les mieux équipées, avant de faire un vrai safari le lendemain matin.

Plus tard nous sommes allés aux chutes de la crique d’émeraude (Emerald Creek Falls) et au musée militaire de Mareeba.
Musée militaire de Mareeba

Le portail d'entrée du Jabiru Safari Lodge

Le portail d’entrée du Jabiru Safari Lodge

Visiblement, nous avons ramassé un peu de poussière sur ce chemin, mais l'isolation des portes et fenêtres était impeccable !

Visiblement, nous avons ramassé un peu de poussière sur ce chemin, mais l’isolation des portes et fenêtres était impeccable !

Wallaby – ne sont-ils pas mignons ? Pinson à gorge noir, Cygne noir, Guêpier arc-en-ciel

Wallaby – ne sont-ils pas mignons ?
Pinson à gorge noir, Cygne noir, Guêpier arc-en-ciel

Sur la route des chutes de la crique d'émeraude (Emerald Creek Falls)

Sur la route des chutes de la crique d’émeraude (Emerald Creek Falls)

Après deux jours de repos supplémentaires en home exchange à Palm Cove, nous sommes allés via Cairns et Gordonvale à Yungaburra, en nous arrêtant brièvement dans la vallée de Goldsborough. Plus tard, nous avons établi notre base dans « La Maison Bleue » pour plus d’aventures dans les Tablelands d’Atherton.

Traversée de la rivière Mulgrave dans la vallée de Goldsborough Scène matinale : Un brumbie sauvage contemple la moto électrique Zéro ( Photo : Nick Wardrop )

Traversée de la rivière Mulgrave dans la vallée de Goldsborough
Scène matinale : Un brumbie sauvage contemple la moto électrique Zéro ( Photo : Nick Wardrop )

En quittant la vallée de Goldsborough et nous dirigeant vers l’Ouest à Yungaburra, l’autoroute de Gillies est en montée raide et il y une section de 19 km avec 263 virages qui mènent aux Tablelands d’Atherton à presque 1000 m de hauteur. C’était fun de conduire la Tesla, puisqu’elle colle très bien à la route, prends les virages avec style, et a assez de couple et d’accélération pour dépasser des voitures en cas de besoin.

Naturellement, les passagers ont fini par s’en lasser , ils étaient heureux que la section de route se termine et ont apprécié le superbe paysage des Tablelands avant d’arriver à Yungaburra.

La consommation énergétique sur les dernier 25,3 km a été 50% plus élevée que la moyenne de consommation de toute la vie de ma Tesla !

9000km-tesla-model-s_08

Nos points de charge à notre passage à Yungaburra :

La maison bleue Le parc adjacent à l'office de tourisme de Yungaburra Le club des Tolga Lion Les showgrounds d'Atherton

La maison bleue
Le parc adjacent à l’office de tourisme de Yungaburra
Le club des Tolga Lion
Les showgrounds d’Atherton

Déjà entendu parler de l’ornithorynque, le mammifère ovipare ? Si vous désirez en voir, le crique Paterson à Yungaburra est l’endroit idéal ! On doit parcourir environ 3 km de marche très plaisante dans la crique, et guetter les bords de ruisseaux avec beaucoup d’herbe, de préférence au coucher du soleil, quand l’ornithorynque commence à chercher à se nourrir.

9000km-tesla-model-s_10

Des ornithorynques aperçus dans la Peterson Creek à Yungaburra

Yungaburra a tellement à offrir pour le tourisme ; à proximité nous avons visité le lac Tinaroo, les lacs de cratères de Barrine et Eacham, les figuiers de Curtain Cathedrale, Malanda et Falls, les marais de Bromfield et la forêt d’État de Wongabel. Et bien sûr Atherton est juste à côté et offre encore plus d’attractions.

Il y a également un choix riche d’endroits où dormir dans et autour de Yungaburra, autant de variétés de restaurants, cafés et autres sites de restauration. Yungaburra possède également l’endroit parfait pour cibler l’installation d’un chargeur à destination Tesla. Dans le cas de la Tesla MS 85 avec une autonomie « typique » de 400 km, c’est facile d’envisager des voyages de quelques jours encore plus loin dans les Tablelands.

Différents endroits sur les bords du lac Tinnaroo

Différents endroits sur les bords du lac Tinnaroo

Depuis le lac Barrine jusqu’à la cathédrale Fig et en continuant autour du lac qui mène au village des chutes de Tinaroo, il y a une route non goudronnée mais bien entretenue qui passe en partie par une forêt dense avant d’arriver dans plusieurs lieux de camping à côté du lac.

Profitant d'un moment Tesla à la tombée de la nuit sur les bords du lac Tinaroo

Profitant d’un moment Tesla à la tombée de la nuit sur les bords du lac Tinaroo

Lac Barrine au coucher du soleil

Lac Barrine au coucher du soleil

Tous nos moments n’ont pas été aussi heureux, et parfois on peut tirer des leçons de nos mauvaises expériences…

Sur la route d’Atherton à Yungaburra, le pare-brise de la Tesla a eu un impact et je ne voulais pas prendre le risque d’attendre notre retour sur Brisbane avant de le faire réparer.

Sur les photos suivantes, vous pouvez voir que nous nous employions à être multi-tâches : pendant la recharge des batteries, j’ai assisté le technicien en empêchant la bruine de mouiller le pare-brise pendant qu’il réparait l’impact, le nettoyant méticuleusement et ensuite le rebouchant avec une résine qu’il a ensuite fait sécher avec une lampe UV posée sur le pare-brise.

9000km-tesla-model-s_14

Un autre endroit qu’il faut absolument visiter : le village historique d’Heberton. Installé sur 8 hectares, le village minier de l’étain compte des boutiques, un pub, une pharmacie, une épicerie, un imprimeur et un garage. Les 50 bâtiments d’époques font de cet endroit le musée ouvert le plus grand de Queensland.

L’on peut aisément passé sa journée à flâner devant des milliers de véritables antiquités, objets de collection australiens, machines et véhicules anciens, et plus encore.

Après une conversation avec les propriétaires, j’ai reçu confirmation de leur part qu’ils allaient accueillir les VE chez eux pour la recharge de leurs batteries avec soit la charge triphasée d’EVSE, soit des chargeurs à destination de Tesla. Les détails sont encore à régler.

9000km-tesla-model-s_18 9000km-tesla-model-s_17 9000km-tesla-model-s_16 9000km-tesla-model-s_15

Pour terminer cette 4ème partie et la fin de mon article, je vous laisse apprécier quelque photos de paysages prises entre Yungaburra et Palmerston, le long de l’autoroute de Palmerston, le circuit des chutes de Millaa Millaa, la région de Mungali et les montagnes Misty.

9000km-tesla-model-s_26 9000km-tesla-model-s_25 9000km-tesla-model-s_24 9000km-tesla-model-s_23 9000km-tesla-model-s_22 9000km-tesla-model-s_21 9000km-tesla-model-s_20 9000km-tesla-model-s_19

Pour conclure cet article, j’espère sincèrement avoir été en mesure de vous prouver qu’avec la Tesla Model S, votre anxieté de l’autonomie n’a plus lieu d’être et qu’il y a bon nombre d’endroits où vous pourrez recharger vos batteries à l’aide des ressources de l’énergie renouvelable. En faisant ce voyage entre Brisbane et le Nord du Queensland en famille et avec une voiture bondée, nous avons pu visiter beaucoup de sites touristiques fabuleux..

Marc Talloen

Note : Merci à Djémila pour la traduction !

En savoir plus :
Le Maxicharger utilisé par Marc pendant son voyage