La borne de recharge Hager lors de la charge de ma voiture électriqueVoilà plus d’un an que je rechargeai ma voiture électrique sur une prise classique. Hager, partenaire de l’opération Vivre Electrique, vient désormais de m’installer une wallbox

La recharge de ma voiture électrique, avant…

Durant des mois, j’ai rechargé ma voiture électrique sur une prise domestique classique dans mon garage, à l’aide du câble de recharge de recharge occasionnelle fourni avec ma Nissan LEAF. Je dois avouer que ce mode recharge me convenait globalement.

J’avais pris pour habitude de laisser le cordon de recharge de ma voiture branché sur la prise afin de ne pas avoir besoin de l’enrouler tous les jours… Eh oui, tous les moyens sont bons pour gagner quelques minutes de sommeil le matin :-)

Plaisanterie mise à part, le fait de ne pas avoir mon chargeur dans le coffre de ma voiture m’a parfois posé problème, notamment lorsque j’ai eu des imprévus dans ma journée et qu’une « recharge occasionnelle » aurait été la bienvenue.

La conception de la wallbox Hager

Mais revenons-en au sujet de cet article : l’installation de la wallbox. Depuis le lancement de l’opération Vivre Electrique, j’ai été en contact avec Hager. L’entreprise travaillait sur un produit destiné à la recharge des voitures électriques chez les particuliers. J’ai donc été amené à leur faire part de mon retour d’expérience qu’ils ont utilisé dans la conception de leur produit.

J’ai ainsi pu participer à un test utilisateur au mois de février. Pour bien s’immerger dans la problématique, le fabricant avait fait construire un local reprenant les dimensions d’un garage privé en milieu résidentiel afin de tester différentes solutions ergonomiques pour la recharge.

Hager a ensuite réuni un petit groupe d’utilisateurs, dont j’ai fait partie, afin de tester les différentes solutions ergonomiques imaginées par leurs ingénieurs. C’était très intéressant de voir les différentes solutions envisagées et de pouvoir expliquer, en tant qu’utilisateur, que certaines me semblaient adaptées alors que d’autre non. Hager a pris note de tous ces retours pour aboutir à son produit.

C’est un prototype de ce produit qui a été installé dans mon garage, alors que la commercialisation au grand public démarrera au mois de janvier 2013 (prix non communiqué pour l’instant).

Le câble est enroulé derrière la borne pour avoir juste la longueur utile

La wallbox Hager

La wallbox Hager est un produit qui est destiné à être installé en intérieur comme en extérieur. Elle est donc étanche et gère l’évacuation d’eau au niveau du petit réceptacle sur lequel on vient poser la poignée de recharge. C’est précisément ce petit détail que j’apprécie : ce petit « panier » qui accueille le connecteur est très intuitif et permet d’aller vite quand on branche ou débranche sa voiture.

Le réceptacle pour le connecteur quand il est débranché

À l’arrière de la borne, on peut enrouler le câble afin de ne laisser que la longueur nécessaire pour la recharge en fonction de la position de la voiture dans le garage. Pour ma part, j’ai choisi de rentrer la voiture en marche arrière, ce qui fait que j’ai la trappe pour la recharge à l’entrée du garage. J’ai donc décidé d’installer la borne au plus proche de l’entrée du garage, côté passager quand la voiture est garée. Cela me permet d’avoir une longueur de câble très courte, ce que je trouve plus pratique.

Cela peut vous sembler être un détail, mais la position de votre wallbox peut varier en fonction de la voiture électrique que vous achetez et de la façon dont vous vous garez. Si vous devez vous équiper, prenez le temps d’y réfléchir afin de ne pas devoir dérouler le câble tout autour de votre voiture, c’est un geste que vous allez faire très fréquemment !

Plutôt que de vous décrire par écrit les principales caractéristiques de la borne, voici une vidéo que nous avons tournée avec Hager. Vous retrouverez également le témoignage de l’installateur Hager qui a posé la borne dans mon garage.

La borne installée dans mon garage est un prototype mais le modèle de série sera parfaitement similaire, à un détail près : la couleur. Le blanc est jugé trop salissant et le produit final sera proposé en gris.

Ce qui a changé au quotidien

Une fois que la wallbox est posée, on ne s’en occupe plus. Il suffit de brancher et de débrancher, le voyant passe au vert et la recharge démarre. La borne peut également gérer la recharge pour ne la démarrer que lors des heures creuses.

Je dois avouer que ma wallbox s’est fait complètement oublier au fil des jours. Plus besoin de gérer la longueur du câble, plus besoin de rouler avec la voiture sans le chargeur occasionnel à bord, et la possibilité de recharger un peu plus vite. Pour moi, le produit rempli son rôle : faciliter la recharge…