Volvo fabriquera sa première voiture électrique en Chine
Notez cet article

Au salon de l’automobile de Shanghai, Volvo a annoncé qu’il produira sa première voiture électrique en Chine.

Attendue dès 2019, la future voiture électrique de la marque suédoise sera exportée à travers le monde entier depuis son site de production chinois. Si on ne connait pas encore les détails de ce futur modèle, le constructeur précise qu’il sera basé sur la plateforme CMA (Compact Modular Architecture). Dédiée à la famille « 40 », celle-ci se composera à terme d’une compacte, d’une berline et d’un petit SUV.

« Nous voyons dans l’électrification la réponse aux besoins en mobilité durable » a indiqué  Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo. En installant son site de production en Chine, le constructeur se positionne sur le plus grand marché du monde pour les véhicules électriques. En Chine, Volvo dispose déjà de trois sites de production : Daqing pour les véhicules de la gamme 90, à Chengdu pour la gamme 60 et à Luqiao pour les futurs modèles de la gamme 40.

A l’horizon 2025, Volvo s’est engagé à vendre un million de voitures 100 % électriques et hybrides. Un objectif qui passe par le développement d’une gamme complète. Au-delà du modèle basé sur la plateforme CMA, le constructeur ambitionne également de lancer une voiture électrique basée sur la plateforme SPA, inaugurée sur la XC90, et de proposer progressivement des déclinaisons hybrides rechargeables sur l’ensemble de sa gamme.