Présentée sous forme de concept en avril 2017 lors du salon de l’automobile de Shanghai, en Chine, l’Audi e-tron Sportback sera la seconde voiture électrique commercialisée par la marque allemande. Son lancement est prévu pour 2019.

Motorisation de l’Audi e-tron Sportback

D’un point de vue technique l’Audi e-tron Sportback héritera des caractéristiques de l’Audi e-tron, un SUV électrique que lancera le constructeur en 2018, avec la présence de trois moteurs électriques – un sur l’essieu avant et deux autres sur l’essieu arrière – capables de délivrer jusqu’à 320 kW de puissance.

Grâce à une fonction « boost », le constructeur pourra bénéficier d’une puissance additionnelle temporaire permettant de porter le système à 370 kW de puissance et 800 Nm de couple. De quoi permettre de franchir le 0 à 100 km/h en 4.6 s et d’atteindre 210 km/h de vitesse maximale.

Batterie et autonomie de l’Audi e-tron Sportback

Logée à l’arrière, la batterie lithium-ion sera identique au SUV avec un pack de 95 kWh capable de parcourir jusqu’à 500 kilomètres en une seule charge.

Le pack batterie sera conçu avec les groupes coréens LG et Samsung grâce à un partenariat annoncé en août 2015 (voir notre sujet). Il sera assemblé sur le site d’Audi Forest, à Bruxelles.

Audi e-tron Sportback : comment la recharger

Si la marque aux anneaux n’a encore donné de détails quant aux procédures de charge, son futur SUV coupé électrique devrait proposer à minima 150 kW de puissance sur une prise Combo CCS.

L’Audi e-tron Sportback pourrait également être équipée d’un système de charge par induction sans fil reposant sur la technologie Audi Wireless Charging.

Prix & commercialisation du e-tron Sportback

Si le prix de l’Audi Sportback e-tron n’a pas encore été annoncé, on sait d’ores et déjà qu’il sera plus cher que le SUV « classique » et qu’il sera produit à compter de 2019 sur les mêmes lignes de production à l’usine Audi de Forest, à proximité de Bruxelles.

Photos

Voici les photos officielles de l’Audi Sportback e-tron.

Vidéo e-tron Sportback