Recharger à domicile sa voiture électrique

Depuis quelques temps, je peux enfin recharger à domicile grâce à une prise 16A dans mon garage. Voici concrètement comment ça se passe.

Pour ceux qui auraient manqué le dernier épisode, sachez que j’ai fait installer une prise normale 16A pour la charge de ma voiture électrique dans mon garage, en copropriété. Je ne recharge donc pas avec une wallbox pour l’instant, elle me sera livrée plus tard.

Je branche donc ma voiture sur la prise électrique par le biais du chargeur que fournit Nissan avec la LEAF. Ce chargeur limite l’intensité du courant à 10 Ampères, ce qui fait qu’une charge complète, avec les batteries complètement déchargées, dure environ 12h. Grâce à l’application iPhone Carwings je peux connaître à distance le pourcentage de charge de ma voiture.

Alors concrètement comment ça se passe pour lancer une recharge ? Et bien c’est très simple : je sors le chargeur du coffre, je rentre la voiture en marche arrière (la prise est à l’avant du garage et devant sur le véhicule) puis je branche le chargeur sur la prise dans mon garage, avant de la brancher sur la voiture.

3 petites diodes sur l’avant du pare-prise m’indiquent que la voiture est en charge, de même qu’une petite diode sur le chargeur. C’est aussi simple que cela ! Alors la question que l’on me pose souvent, c’est : « à quoi sert une wallbox ? ».

Le premier élément de réponse c’est qu’une wallbox permet de charger directement en 16A, soit une charge complète de la voiture en 8h, contre 12h actuellement puisque je charge en 10A.

Ensuite, il est bien plus pratique de recharger en branchant le câble sur la voiture depuis la wallbox. Pour l’instant, je dois à chaque fois sortir le chargeur du petit sac qui se trouve dans le coffre, le dérouler avant de le brancher. Je dois faire la manipulation inverse pour débrancher. Rien d’insurmontable bien entendu, mais une wallbox doit faire gagner quelques minutes par recharge.

Je découvrirai certainement d’autres usages de la wallbox lorsque celle-ci me sera livrée et installée. En attendant, je m’accommode très bien de la charge sur ma prise classique, même si ça n’est pas la solution que préconise Nissan sur le long terme.

Chargeur de la Nissan LEAF

Selon le constructeur, ce chargeur doit être plutôt être utilisé pour des charges d’appoint, et non pour une charge régulière. La raison invoquée est la sécurité accrue qu’offre une wallbox par rapport à ce chargeur, mais Nissan précise tout de même qu’une wallbox n’est pas obligatoire.

Une question reste sans réponse à mon niveau pour l’instant : est-ce que le câble du chargeur peut rester enroulé durant la charge sans qu’il y ait de risque de surchauffe ? En effet, celui-ci est beaucoup plus long que ce dont j’ai besoin, et il serait pratique de pouvoir le laisser totalement enroulé. N’ayant pas l’avis d’un expert sur le sujet pour l’instant, je le déroule entièrement à chaque fois.

D’ici quelques jours, je vous parlerai de la façon dont je joue – littéralement – avec l’autonomie de ma voiture. Je commencerai prochainement à faire des relevés systématiques de l’autonomie de la voiture pour chaque trajet pour vous donner une idée plus précise de ce que vous pouvez en attendre.

Voiture électrique : la recharge à domicile
Notez cet article