De l’électrique à l’hybride rechargeable en passant par les utilitaires, retour sur les immatriculations de véhicules branchés en France en janvier 2018.

L’électrique à la peine

La baisse du superbonus au 1er janvier aurait-elle donné un coup de frein aux immatriculations de voitures électriques en janvier ? Par rapport aux plus de 2500 immatriculations enregistrées en décembre, la chute est rude et le marché de l’électrique se contente de 1286 immatriculations pour ce premier mois de l’année, soit une part de marché de 0.82 %…

Si les mauvais chiffres de la Renault Zoé – 633 immatriculations – viennent expliquer en grande partie ces résultats, cette tendance à la baisse s’applique également à d’autres constructeurs. En attente du nouveau modèle, la Leaf n’enregistre que 48 immatriculations tandis que Tesla affiche une chute vertigineuse. Avec 9 Model S et 3 Model X écoulés en janvier, la marque californienne est loin du score de décembre où elle enregistrait respectivement 118 et 56 immatriculations pour les deux modèles.

Dans cette ambiance plutôt morose, d’autres constructeurs s’en sortent plutôt bien. Avec 136 immatriculations, le Kia Soul EV enregistre un score historique et se catapulte à la seconde place au classement général tandis que la BMW i3 reste sur un score stable avec 83 immatriculations (172 avec le REX).

Voitures électriques – immatriculations France Janvier 2018

L’occasion en hausse de 48 %

En espérant une remontée des ventes en février, consolons-nous avec les bons chiffres du marché de l’occasion.

Avec 715 modèles écoulés, le segment enregistre une progression de 48 %. Certes, ce n’est encore qu’une goutte d’eau au regard des 435.639 véhicules d’occasion immatriculés au cours du mois écoulé, mais le segment ne demande qu’à progresser, de nombreux constructeurs s’apprêtant à mettre sur le marché « seconde main » des modèles arrivés en fin de leasing.

L’hybride rechargeable dominé par le Volvo XC60

S’il baisse également, l’hybride rechargeable chute moins lourdement que le tout électrique. Avec un total de 1045 unités écoulées et une part de marché de 0.67 %, le marché baisse de 30 % par rapport au moins de décembre.

Après avoir dominé la quasi-totalité de l’année 2017, le Mercedes GLC hybride rechargeable cède sa place au Volvo XC60 qui prend la tête du marché en janvier. Avec 114 exemplaires écoulés, le modèle suédois devance de peu son concurrent allemand tandis que la Mini Countryman PHEV clôture le podium avec 95 immatriculations.

Voitures hybrides rechargeables – immatriculations France Janvier 2018

L’utilitaire électrique stable

Avec 561 exemplaires écoulés, le marché de l’utilitaire électrique reste relativement stable par rapport aux mois précédents.

Indétrônable, le Renault Kangoo ZE, désormais proposé avec une batterie de 33 kWh, cumule 274 immatriculations. L’utilitaire au losange est suivi par le Peugeot Partner et le Goupil G4 avec respectivement 66 et 61 immatriculations.

Source : AVERE France

Véhicules électriques et hybrides rechargeables : les immatriculations de janvier
4 (80%) 7 votes