Toyota : de l’hydrogène, de l’hybride et de l’électrique pour Tokyo
Notez cet article

Présentant son programme pour Tokyo, Toyota annonce de nombreuses nouveautés électriques et hybrides.

Du petit véhicule urbain au bus à hydrogène, Toyota promet une avalanche de nouveautés à Tokyo avec un stand centré sur les technologies alternatives.

Deux concepts à hydrogène

Sur la partie hydrogène, le constructeur nippon présentera deux concepts. Le premier est le Fine-Comfort Ride (photo en tête d’article), un concept de grande berline annonçant près de 1000 km d’autonomie, et le second un bus à hydrogène.

Baptisé Sora (Sky, Ocean, River, Air, Ciel), le bus est techniquement plus abouti puisqu’il préfigure le modèle de série que Toyota compte commercialiser à partir de 2018. Le constructeur prévoit notamment d’en déployer plus d’une centaine d’exemplaires en vue des jeux olympiques de Tokyo 2020.

Long de 10.5 m, le Sora peut accueillir jusqu’à 79 passagers à son bord. Animé par deux piles à combustible de 114 kW, il embarque 10 réservoirs d’hydrogène stocké à 700 bars de pression avec une capacité de 600 litres. Ces réservoirs d’hydrogène sont associés à une batterie Nickel Metal hydrure de 235 kWh.

Fiche technique du Sora

VéhiculeNomSora
Longueur / largeur / hauteur (mm)10 525 / 2 490 / 3 340
Places79 (22+56+1)
Pile à combustibleNom (type)Toyota FC Stack

(électrolyte polymère solide)

Puissance maximale114 kW × 2  (155 ch × 2)
MoteurTypeAlternatif synchrone
Puissance maximale113 kW × 2  (154 ch×2)
Couple maximum335 Nm × 2
Réservoir d’hydrogène

haute pression

Nombre de réservoirs10 (700 bars)
Volume600 litres
BatterieTypeNickel-métal hydrure
Système d’alimentation externePuissance maxi / quantité d’énergie9 kW / 235 kWh

Une gamme concept-i pour l’électrique

Côté électrique, trois nouveautés sont attendues et seront regroupées dans une nouvelle famille baptisée concept-i.

Offrant deux places assises, le concept-i Ride affiche des dimensions contenues avec une longueur de 2.5 m et une largeur 1.3 m. Autonome, il est équipé d’un système d’affichage intégré à la calandre qui n’est pas sans rappeler le concept Smart Vision présenté il y a quelques semaines à Francfort. Côté autonomie, le constructeur annonce 100 à 150 km sans préciser de capacité batteries.

Toujours dans la catégorie des petits véhicules, le constructeur présentera également à Tokyo le concept-i Walk, une sorte de Segway dédiée aux zones piétonnes. Doté de fonctionnalités de conduite autonome, le concept-i Walk annonce 10 à 20 km d’autonomie.

Evolution d’un premier concept présenté en début d’année au CES Las Vegas, le concept-i met l’accent sur les fonctionnalités autonomes avec une technologie intelligente capable de lire les expressions du visage des occupants. Offrant jusqu’à 300 km d’autonomie, le concept-i préfigure le modèle que le constructeur souhaite expérimenter au Japon à partir de 2020.

Hybride : sportive, SUV et limousine

N’oubliant pas la technologie dont il est le pionnier, Toyota présentera trois nouveautés hybrides à Tokyo.

Inspiré de la TS050 Hybrid, la Toyota GR HV Sports sera le porte-étendard sportif de la marque sur le salon tandis que le Tj Cruiser, basé sur la nouvelle plateforme TNGA, ne pas laissera pas indifférent avec son look cubique et son moteur 2.0 litres hybride.

Le salon de Tokyo sera enfin l’occasion pour Toyota de dévoiler la troisième génération de la Century, sa limousine haut de gamme, qui passera pour la première fois à un système hybride associant un V8 5.0 litres à une motorisation électrique.