Le « Tesla Chinois » Xiaopeng Motors lève 348 millions de dollars
4.7 (93.33%) 6 votes

Les géants Alibaba et Foxconn viennent d’investir 348 millions de dollars dans Xiaopeng Motors. Considérée comme un copie Chinoise de Tesla, la start-up s’apprête à lancer son premier modèle : le G3, un SUV électrique ultra-connecté.

La Chine serait-elle en train de devenir le centre de gravité mondial du véhicule électrique ? Le pays, qui a immatriculé plus de 600 000 véhicules électriques l’année dernière, voit émerger un acteur majeur : Xiaopeng Motors. Le constructeur, lancé en 2014, vient de récolter près de 350 millions de dollars auprès de Foxconn, connu pour être un principal sous-traitant d’Apple, d’Alibaba le mastodonte du e-commerce Chinois et du fonds d’investissement IDG Capital Partners.

Une somme importante, qui va permettre au jeune constructeur de faire sa place au sein d’un marché de plus en plus convoité par les géants automobiles occidentaux et leurs joint-ventures. Xiaopeng Motors, le « clone », va notamment devoir affronter Tesla, « l’original » qui veut s’imposer en Chine.

Une ressemblance avec Tesla assumée

Au CES 2018, la start-up a présenté le « G3 », son premier modèle. Un SUV électrique très connecté qui vise à séduire les jeunes générations de Chinois accros aux nouvelles technologies et plus soucieuses de l’environnement que leurs aînés. Le véhicule, concurrent du Tesla Model X, est très franchement inspiré de la firme Californienne, jusque dans l’architecture du tableau de bord. Une copie ouvertement assumée par le patron de la marque Xia Heng.

Le G3 : 190 chevaux et des équipements gadgets

Le G3 sera capable de parcourir 300 kilomètres NEDC en une seule charge, de réaliser le 0 à 100 km/h en 5,9 secondes et de développer une puissance de 190 chevaux. Le SUV devrait embarquer un système de conduite autonome de niveau 3 et toute une série d’équipements gadgets très appréciés par la clientèle visée. Ainsi, le véhicule sera notamment équipé de 25 capteurs destinés à améliorer le confort du chauffeur et d’une caméra sur le toit qui permettra aux occupants de diffuser leur trajet sur les réseaux sociaux.

Le G3 doit être commercialisé au premier semestre 2018 et mis en production en 2019. Il sera vendu autour de 250.000 yuans hors subventions, soit environ 31.800 euros.