Propriété du groupe Daimler, Smart s’apprête à interrompre la vente de véhicules thermiques aux Etats-Unis et au Canada pour se concentrer sur sa gamme électrique.

Exit les motorisations thermiques ! Aux Etats-Unis et au Canada, Smart concentrera ses efforts sur sa gamme électrique.

L’information a été révélée par Reuters, qui évoque une lettre envoyée aux concessionnaires de la marque par Dietmar Exler, à la tête de la division US de Daimler. Celui-ci explique que les ventes de Smart thermiques seront interrompues lorsque les modèles de l’année 2017 seront écoulés, soit vraisemblablement dans le courant de l’été. « Aux Etats-Unis et au Canada, la gamme Smart sera exclusivement constituée des Smart ForTwo coupé et Cabrio » a-t-il souligné.

Pour Smart, cette décision est stratégique et doit lui permettre de se positionner comme un constructeur 100 % électrique outre-Atlantique. Pour autant, tout n’est pas gagné et il n’est pas sûr que les concessionnaires accueillent cette nouvelle à bras ouverts. En 2016, sur les 6211 véhicules vendus par la marque aux Etats-Unis, seuls 657 étaient électriques.

Smart va donc devoir mettre les bouchées doubles pour s’imposer sur le marché. D’autant que son offre se limitera à deux modèles en Amérique du Nord, la ForTwo et la ForTwo Cabrio, le constructeur n’ayant pas l’intention d’y commercialiser la version 4 places, la Smart ForFour.

Autre point faible que va devoir gérer le constructeur. L’autonomie réduite de sa gamme, le choix d’une petite batterie de 17.6 kWh limitant l’autonomie à 160 kilomètres selon le généreux cycle NEDC. Pas sûr que les américains, plutôt gros rouleurs, puissent s’en contenter… A moins que Smart ne mise sur le déploiement des systèmes d’autopartage, comme Car2Go, pour booster les ventes de sa petite électrique. Affaire à suivre…

Smart ne vendra plus que de l’électrique aux Etats-Unis et au Canada
Notez cet article