Skoda Vision E : le SUV électrique tchèque au salon de Shanghai
Notez cet article

Au salon de Shanghai, Skoda lève le voile sur le concept Vision E et confirme le développement de cinq modèles électriques propres à la marque.

Présenté comme « le premier concept car 100 % électrique de l’histoire de ŠKODA », le Vision E vient d’être révélé au salon de l’automobile de Shanghai. Reposant la nouvelle plateforme électrique MEB du groupe Volkswagen, il partage naturellement les mêmes caractéristiques que l’ID Crozz avec deux moteurs électriques délivrant au total 225 kW et capables d’atteindre jusqu’à 180 km/h de vitesse maximale.

En termes d’autonomie, le constructeur annonce 500 kilomètres avec une batterie sans doute similaire à celle embarquée à bord de l’ID Crozz (83 kWh). Quant à l’aspect recharge, le Vision E dispose d’un connecteur de charge rapide, vraisemblablement en combo 150 kW, permettant de récupérer jusqu’à 80 % d’énergie en 30 minutes et propose un système à induction en 11 kW.

Côté fonctionnalité, le Skoda Vision E propose des systèmes d’info-divertissement dernière génération, des écrans tactiles, un point d’accès wifi et la conduite autonome de « niveau 3 » permettant au conducteur de « passer la main » sous certaines conditions.

Sur le plan esthétique, le concept prend la forme d’un coupé SUV avec un gabarit proche de celui du Kodiaq (4.69 m de long) et une calandre marquée par un bandeau d’éclairage à LED couvrant toute la largeur du véhicule.

Cinq véhicules électriques d’ici 2025

Pour Skoda, la présentation du Vision-E marque le début d’une vaste stratégie d’électrification de sa gamme. Le constructeur ambitionne de lancer cinq véhicules 100 % électriques d’ici 2025, date à laquelle un véhicule sur quatre vendu par la marque sera électrique ou hybride rechargeable.

Avant cela, la version hybride rechargeable de la Skoda Superb est attendue pour 2019.