La division sport du constructeur au losange plancherait sur la sortie d’une Renault Zoé RS, version « performance » de sa citadine électrique, avant la fin de la décennie.

La Renault Zoé RS deviendra-t-elle réalité ? Alors que Renault présentait début mars à Genève le concept Renault Zoé e-sport, déclinaison sportive de sa citadine électrique capable de développer jusqu’à 460 chevaux de puissance, le constructeur songerait à intégrer un tel modèle à sa gamme dans les prochaines années.

« Nous pensons faire une Zoé RS mais il s’agit d’une grosse étude qui prendra du temps » a déclaré Patrice Ratti, à la tête de Renault Sport, au site britannique Autocar. Ce dernier a expliqué que l’amélioration des performances des batteries rendait désormais le projet « réalisable » et justifiait le lancement des premières études sur la commercialisation de cette déclinaison sport. « Ce n’était pas le cas il y a quelques années » a-t-il ajouté.

Pour le patron de Renault Sport, l’un des principaux challenge sera de parvenir à proposer un véhicule au comportement dynamique digne d’une Renault Sport malgré l’excès de poids lié à la batterie. A cela s’ajoute la problématique de l’autonomie qui n’excède pas aujourd’hui les 15 minutes sur piste en conduite sportive.

Selon Autocar, la Renault Zoé RS pourrait être lancée sur le marché avant 2020. Affaire à suivre…

La Renault Zoé RS bientôt réalité ?
Notez cet article