Nouveau Tesla Roadster : la surprise d’Elon Musk !
Notez cet article

Si l’arrivée d’une nouvelle version du Roadster avait déjà été annoncée par le passé, la révélation d’un premier prototype en marge de la présentation du Tesla Semi créée la surprise….

Clairement personne ne s’y attendait… Un événement dans l’événement, le nouveau Tesla Roadster a été révélé dans les minutes qui ont suivi la présentation du Tesla Semi.

Pour Tesla, qui avait ses débuts avec le Roadster, c’est un peu un retour aux origines. Mais alors que la première version de la sportive était basée sur la Lotus Elise, cette nouvelle mouture adopte un design inédit avec une configuration en 2+2 et un gabarit qui semble assez proche de celui de la Tesla Model S. Décapotable, la voiture peut aussi être fermée.

A l’intérieur, le volant s’apparente davantage à celui embarqué à bord d’une voiture de course tandis que l’écran tactile, en position verticale, semble plus compact que celui embarqué à bord des Model S et Model X.

0-96 km/h en moins de 2 secondes

Difficile de présenter le nouveau Roadster sans évoquer ses performances… Première voiture à passer sous la barre des 2 secondes selon Elon Musk, la sportive électrique dispose de 10.000 Nm de couple et annonce pouvoir franchir le 0 à 96 km/h en 1.9 secondes, le 0-160 km/h en 4.2 secondes et le quart de miles (402 mètres) en 8.9 secondes. Animée par trois moteurs électriques dont la puissance n’est pas précisée, le nouveau Roadster promet pas moins de 400 km/h.

« Et ce ne sera que le modèle de base » s’amuse Elon Musk pour exciter son public.

Batterie 200 kWh et 1000 km d’autonomie

Deux fois plus qu’une Model S performance ! La batterie embarquée à bord du nouveau Tesla Roadster aura une capacité de 200 kWh et Tesla revendique une autonomie théorique de 620 miles sur autoroute, soit près de 1000 kilomètres. On se demande d’ailleurs comment Tesla a pu loger telle quantité de batteries dans le véhicule.

Côté recharge, si Tesla n’a pas donné beaucoup de précision, la voiture devrait aller bien plus loin que les 125 à 150 kW proposés par les superchargeurs actuels et il y a fort à parier qu’elle pourra accéder au futur réseau Megacharger censé alimenter le Tesla semi.
Lancement en 2020

Pour voir ce nouveau Roadster sur nos routes, il faudra encore patienter puisque sa commercialisation n’est pas prévue avant 2020. Côté prix, il faudra évidemment casser la tirelire et Tesla annonce 250.000 $ pour la « founders edition », limitée à 1000 exemplaires.

Et vous ? Comment trouvez-vous cette nouvelle version du Roadster ?

Nouveau Tesla Roadster : galerie photos