Laquelle parmi la Nissan Leaf, la Volkswagen E-Golf, l’Opel Ampera-e, la Hyundai Ioniq et la BMW i3 est la plus performante par temps glacial ? La Norwegian Electric Vehicle Association a réalisé le test dans le froid intense de l’hiver scandinave.

En deux jours et sur 530 kilomètres, l’association norvégienne des véhicules électriques a mis a l’essai cinq grands modèles de véhicules électriques : une nouvelle Nissan Leaf, une Volkswagen E-Golf, une Opel Ampera-e, une Hyundai Ioniq et une BMW i3. Sur leur site (en Norvégien) ils racontent leur périple sur une boucle au départ d’Oslo à travers les routes enneigées et les températures bien en-dessous de zéro.

On y apprend notamment qu’une batterie préchauffée permet effectivement d’afficher une consommation plus sobre lorsque le mercure est à -10 degrés. Les puissances de recharge sur borne rapide ont également été mises à l’épreuve. Ainsi « la puissance moyenne de charge [tous véhicules confondus] se situait entre 35 et 39 kW sur les 50 kW disponibles. La Hyundai Ioniq a fourni une charge rapide très efficace, entre 44 et 46 kW. La Volkswagen E-Golf a rechargé à une moyenne de 38 kW et la BMW i3 à une moyenne de 40 kW » selon l’association.

« Avant le test, le roi de la gamme des cinq véhicules à l’essai était l’Opel Ampera-e. Son autonomie est deux fois plus élevée que la BMW i3. Cependant, sa vitesse de recharge est pire que ses concurrentes malgré une puissance théorique de 50 kW DC. La Hyundai Ioniq s’est révélée être la plus efficace lors des charges rapide. » ajoute t-elle.

« Si nous devions designer un gagnant, il s’agirait de la Hyundai Ioniq. Bien que la Ioniq ait la plus petite batterie parmi les cinq véhicules testés, c’est celle qui accélère la plus vite. » conclut l’association.

L’essai complet est à lire en Norvégien et, si vous avez le courage, à déchiffrer avec Google Traduction.

Norvège : ils testent cinq voitures électriques en plein hiver
3.3 (65.6%) 25 votes