Plutôt à la traîne sur l’électrification de ses véhicules, Mercedes-Benz espère entrer dans la course avec un concept de compacte 100% électrique « EQA » dévoilé au salon de Francfort 2017. Le constructeur prévoit de lancer plus de dix nouveaux modèles tout-électriques d’ici 2022.

Les performances du concept EQA risquent d’être un peu dépassées lors de sa sortie, probablement bien après 2020. En effet, si la compacte affiche une puissance de 200 kW (272 ch) grâce à deux moteurs électriques, la version de base de la batterie au lithium-ion dispose d’une capacité de 60 kWh. De quoi parcourir environ 400 km d’après Mercedes. Le constructeur aura d’ici-là déjà mis en production la version de série du concept de SUV « EQC ».

Deux modes de conduite sportive et un 0 à 100 km/h en 5 secondes

La compacte EQA sera cependant équipée d’un chargeur à induction en plus d’un chargeur classique et acceptera la « charge rapide ». Un point qui fera peut-être la différence par rapport à d’autres constructeurs moins intéressés par cette technologie sans-contact. Deux modes de conduite « sport » et « sport plus » permettront de profiter du couple de 500 Nm et du 0 à 100 km/h en 5 secondes annoncés.

Ses formes très sportives, élancées et arrondies devraient séduire les fans de la marque, malgré la présence de seulement trois portes. Avec des dimensions de 4,28m de long, 1,81 de large et 1,43 de haut, l’EQA remplacera peut-être la classe A aux mensurations presque équivalentes.

Une « calandre virtuelle » lumineuse

Le concept s’inscrit dans la mode des éclairages LED extérieures d’ambiance en offrant une « calandre virtuelle » dont le motif et la couleur varient en fonction du mode de conduite sélectionné.

Aucune certitude cependant sur la volonté de Mercedes de produire une compacte électrique à partir du concept EQA. Le constructeur est actuellement concentré sur la conversion en modèle de série du concept de SUV EQC dévoilé l’année dernière au salon automobile de Paris.

Réflexion sur un réseau de recharge public à induction

Un véhicule qui sera produit à partir de 2019 dans l’usine de Brême en Allemagne. Mercedes prévoit également le lancement de plus d’une dizaine de véhicules 100% électriques d’ici 2022. Un objectif qui permet à la marque de travailler sur un réseau de recharge public à induction afin de simplifier la charge et le paiement de celle-ci.

 

Mercedes-Benz EQA : un concept de compacte électrique à Francfort
Notez cet article