peugeot-fractal-francfort

A quelques jours de l’ouverture du salon de Francfort, le constructeur au lion sort ses griffes et présente les premières images du Peugeot Fractal, un concept de petit roadster 100 % électrique qui promet de faire sensations.

Présenté comme un « coupé électrique urbain » extrêmement compact (3,81 m de long et 1,77 m de large), le Peugeot Fractal est animé par deux moteurs électriques répartis entre les trains avant et arrière. Chacun développe 75 kW (102 ch) de puissance, soit 150 kW au total.

En termes de fonctionnement, la puissance de ces deux moteurs est répartie selon la situation. Par exemple, sur des accélérations sur la plage 0-100 km/h, le moteur arrière est sollicité en priorité avant de céder progressivement la place au moteur avant au delà de 100 km/h. Pour le constructeur, il s’agit d’optimiser l’utilisation des deux moteurs électriques sur tous types de routes.

Niveau accélération, le Fractal profite d’un poids particulièrement léger – environ 1000 kg – et parvient à franchir le 0 à 100 km/h en 6.8 seconde. Sur un départ arrêté, le 1000 mètres est franchi en 28.8 secondes.

Côté batterie, la Fractal fait appel à un pack lithium-ion de 40 kWh situé dans le tunnel central et Peugeot annonce une autonomie très (trop) généreuse de 450 kilomètres en cycle NEDC.

peugeot-fractal-0007

Un système acoustique exclusif

Si la motorisation électrique de la Fractal est forcément mise en avant sur ce blog, la réelle innovation du concept Fractal réside dans une installation acoustique 9.1.2 exclusive faisant appel à pas moins de treize haut-parleurs pouvant être commandés individuellement. Développé par StelLab, entité de recherche de PSA, et Focal, leader français de l’électroacoustique HiFi, le système vise à apporter une expérience sensorielle exclusive aux occupants.

Par exemple, dans le cas de l’utilisation du système de navigation, les sons semblent provenir de l’extérieur avant de se déporter peu à peu vers l’intérieur de l’habitacle au fur et à mesure de la progression du véhicule vers sa destination. Et lors d’une intersection, le son provient directement du côté où le conducteur doit tourner.

De manière générale, l’ensemble des commandes (démarrage, clignotants, accélération) sont sonorisées et visent à établir une « cohabitation harmonieuse » avec l’ensemble des occupants. Un système intéressant sur le papier mais reste à voir ce que cela peut donner dans la réalité.

Reste également à savoir si le concept Fractal pourrait préfigurer l’arrivée d’un petit roadster (électrique ? on peut rêver) au sein de la gamme Peugeot. Nous le saurons très bientôt à Francfort…

Et pour patienter d’ici là, vous trouverez ci-dessous une vidéo réalisée par nos confrères d’Auto-Plus et une série d’images officielles diffusées par le constructeur.

Le concept Fractal en vidéo

Peugeot Fractal – Photos officielles

Fractal – La petite bombe électrique signée Peugeot
Notez cet article