Blog Brèves Essais Forum Boutique Annuaire Dossiers Voitures Occasions Assurance auto Devenir membre Se connecter
Toutes les discussions sur les carburants alternatifs et leur usage.
28 messages Page 3 sur 3
Lun 1 Sep 2014 21:18
Pour Lucien Livio

La dame en question, qui prétendait défendre les valeurs de l'environnement, a eu comme actions principales :
- mettre un terme au projet de canal Rhin-Rhône à grand gabarit (pourtant le transport par voie d'eau est celui qui consomme le moins d'énergie) ; cependant, une partie du canal passait sur le département où elle était élue, donc ...
- mettre un terme au projet d'autoroute Grenoble-Sisteron, que ministres de droite comme de gauche avaient antérieurement approuvés. Résultat : les automobilistes de l'Ain, des Savoies, de l'Isère ou de la Drôme qui veulent aller dans le Sud-Est se retrouvent
piégés sur l'autoroute A7 alors qu'ils pourraient avoir un itinéraire sans bouchons
- arrêter le réacteur expérimental SuperPhenix : réacteur à neutrons rapides, il ne produit pas de déchets radioactifs, il peut brûler les déchets d'autres réacteurs (classiques), et n'a pas besoin que l'on renouvelle souvent son combustible.

Comme on a mis dix ans pour le construire et dix ans pour le démanteler (je crois que c'est fini maintenant), personne n'a le courage de recommencer, et surtout on n'a plus de sous.
Quand nous serons vraiment pris à la gorge, nous construirons à nouveau ce genre de réacteurs, mais en payant des redevances de licence aux Japonais ou aux Américains qui auront d'ici-là repris l'idée.
Pendant ce temps, nos voisins européens font fonctionner leurs centrales au charbon et au fuel, et tant pis pour les gaz à effet de Serre !

Ces publicités ne sont plus affichées lorsque vous êtes membre d'Automobile Propre. Inscrivez-vous !

Mar 2 Sep 2014 07:11
Je me pose ces questions :
  • Même si le canal Rhin-Rhône a été abandonné à l'époque, il aurait pu ressortir des cartons depuis. Si on s'en tient aux projets d'autoroutes ou de lignes à grande vitesse pour TGV (LGV), on voit que les projets peuvent apparaitre et disparaitre des tablettes au gré des changements politiques. Vu le nombre de ministres de l'écologie qui se sont succédé, je me demande pourquoi le projet n'est jamais ressorti des cartons. (*)
  • A51 = idem (**)
  • Pour SuperPhenix, je comprends ton argument mais dans le monde, parmi tous les pays qui n'ont pas de ministres écologistes, combien ont eu l'occasion de lancer de tels projets et ne l'ont pas fait ? Pourquoi ? (c'est une vraie question ! pas de sous-entendu, je ne connais pas la réponse mais c'est juste que l'argument "Dominique Voynet = méchante" me semble un peu réducteur et je te laisse porter la responsabilité des sous-entendus sur ses motivations. :roll: cf. les notes de bas de page)
* Par exemple, le canal Rhin-Rhône était très intéressant sur le papier mais beaucoup moins sur le terrain en raison notamment de la complexité de l’ouvrage (fort risque de dérapages financiers...) et la multiplication des écluses qui diminuaient grandement l'intérêt de l'ouvrage pour les transporteurs. Si on construit des infras de transport, c'est pour qu'elles soient utilisées par les transporteurs... :mrgreen:
** Même cause, même effets : des investissements titanesques... alors que "l'autoroute des Titans" existait déjà. Dommage. :D
Dim 28 Sep 2014 20:03
arnaud v8 a écrit: Pas du tout, le moteur thermique ne sera pas plus chaud pour son démarrage, même s'il intervient plus tard.
En plus, le démarrage étant automatisé, il y a un risque que le moteur thermique ne démarre pas du tout si le calculateur ne gère pas les démarrages à froid à l'éthanol (gestion de l'avance à l'allumage) et qu'il faut plusieurs essais pour arriver à le démarrer.

Ok, ça je l'ai bien compris, mais ne peut on pas imaginer un système de préchauffage de l'éthanol grâce à l’électrique? C'est complètement hypothétique, je ne suis pas du tout technicien

arnaud v8 a écrit: Les problèmes de compatibilité des véhicules des années 90 sont essentiellement liés aux pompes à injection d'essence qui ne sont pas forcément adaptées à l'éthanol et pourraient casser. Personnellement, ça ne m'est jamais arrivé avec aucun de mes véhicules ayant tourné à l'E85.
Ensuite, ce n'est que de la gestion moteur : plus de marge à l'enrichissement (temps d'ouverture des injecteurs) et calage du point d'allumage modifié en fonction de la proportion d'éthanol.
Certains véhicules des années 90 tournent très bien à l'E85 sans modification pourvu qu'ils soient catalysés et que la marge à l'enrichissement prévu par le constructeur soit suffisante.
J'ai un break 406 V6 qui fonctionne comme ça à 100 % d'E85, seuls les démarrages à froid (quand il fait très froid, < 0°C) sont un peu plus laborieux et il faut parfois 2 ou 3 essais pour que ça démarre.
Donc tous les véhicules essence actuels pourraient rouler à l'E85 s'ils étaient programmés pour, mais je ne sais pas si c'est le cas...
Voir sur les forums E 85 pour les retours d'expérience.

ça rejoins ce que je disais, j'en ai discuté avec un pote qui a un parcours très fourni dans la mécanique auto (de mécanicien à directeur de SAV pour une grande marque, en passant par la direction de plusieurs centre auto), et il m'assure que les moteurs d'aujourd'hui ne nécessitent qu'une reprogrammation électronique pour rouler à 100% à l'E85.
Je lui fait confiance sur la partie technique, mais quel peut être le discours de la marque si j'ai besoin de faire marcher la garantie: ils sont capable de mettre ça sur le tapi même si la panne n'a aucun rapport!
Lun 29 Sep 2014 11:36
Sylvain a écrit: Je lui fait confiance sur la partie technique, mais quel peut être le discours de la marque si j'ai besoin de faire marcher la garantie: ils sont capable de mettre ça sur le tapi même si la panne n'a aucun rapport!


Tu peux en être certain : le même syndrome que pour le GPL en monte non d'origine. Toute excuse permettant de se défausser leur est bonne.

Ceci dit, le E 85 disparait des stations partout dans mon coin (Poitiers), peut-être partout en France ?
Leaf Acenta oct. 2013 - Tekna avril 2015 - Poitiers (86)
Lun 29 Sep 2014 12:36
arnaud v8 a écrit: Ceci dit, le E 85 disparait des stations partout dans mon coin (Poitiers), peut-être partout en France ?

Jamais entendu parlé d'une station qui arrêterait de distribuer du E85 dans mon secteur (Savoie) et d'après le site http://www.bioethanolcarburant.com/, 150 nouvelles stations s'y sont mis cette année.

Encore une fois, je suis pas un inconditionnel du biocarburant, j'essaye de pousser le raisonnement au maximum pour me faire mon opinion.

Pour ce qui est de la garantie constructeur, je fais la même analyse.
Il resterait donc à choisir des véhicule qui sont déjà sortie de la garantie pour ne pas être lésé (au moins ils seront moins cher à l'achat!).

Je reste quand même sur mon idée de véhicule hybride électrique/E85.
Comme visiblement on ne peut pas compter sur les constructeurs, à voir pour reprogrammer une occasion type Auris ou Jetta Hybride pour rouler à l'E85.
Ou encore mieux, une Hybride plug-in, mais avant d'en trouver d'occasion à un prix raisonnable va falloir attendre encore un peu...
Ven 9 Jan 2015 10:25
envirofrance a écrit: De nombreuses voitures essences fonctionnent à l'E85 sans modifications même si elles n'acceptent pas toutes 100% (certaines acceptent 100% sans modifs)
Je possède notamment un Espace 3 de 1996 de presque 300.000km et je roule à 80% d'E85 sans soucis et sans boitier, il y a bien une légère augmentation de la consommation mais le bilan financier est très favorable.
Seulement l'hiver dès qu'on approche 0°, il a un peu de difficulté à démarrer, il faut s'y reprendre à 2 fois, la solution est de diminuer le % d'éthanol.
Consultez les forums E85 sur le net et vous saurez tout ou presque. ;)


je confirme, j ai aussi un espace 3 , mais avec le moteur V6 (grand modèle, BVA en initiale , il y a pas plus gros dans la gamme ), ca fait 2 ans que je fait exclusivement mes pleins au E85 ( le super c est uniquement en vacances quand je ne trouve pas de sations E85 ) , il se porte comme un charme point de vue moteur ( dommage que le reste de la caisse ne suive pas, d ou son remplacement prochain par une Leaf )
en E85, je consomme un peu plus , et si la température est inférieure a 5° , il cale direct au démarrage et il faut redémarrer 2 ou 3 ou fois , après aucune différence ( a si, l odeur d échappement n est pas la même )
au E85, je suis environ a 14€/100km (pour une conso entre 16 et 20l/100 ) , en SP95 , je suis a 22€/100km ( pour une conso entre 12 et 16l/100 ) note: avec la Leaf et ma super offre d electricité , je serais a 2€/100km en HP et 1,4€/100km en HC .... il n y a pas photo

bref, moi qui roule peu ( 12000km/an), il était hors de question que je reprenne un diesel ( surtout après mes problèmes EGR, turbo, ect ) , et un essence, j ai cherché un flex, il y en as trop peu , d ou le gros moteur qui accepte tout sans broncher sans modification officielle.
alors certes vu l engin on peut pas parler de véhicule économique, mais avec mes 7 places, je compense en faisant a chaque grand trajet du covoiturage :)

j ai regardé pour les hybrides, la prius accepte le E85 officieusement, mais la consommation de carburant ( et le prix du carburant quand j avais regardé ) enlève le bénéfice de rouler en hybride , et le véhicule étant cher déjà à l acquisition ( prius3 d occas c est hors de prix ) , je n ai pas retenu ce choix, car une scenic3 diesel ou une laguna recente en essence etait plus rentable ( c'est un comble )
Nissan Leaf 2 - 2015 Blanche Acenta+Chargeur 6,6kW depuis le 14/01/2015 (LOA 36 mois)
Remplace un Renault Grand Espace III V6-24s Initial BVA 194ch , au Bio-Ethanol E85 ...16,5l/100
Mar 24 Mar 2015 00:10
Je suis assez perplexe sur les avantages du E85.

Déjà pour le SP95-E10 on rapporte une différence de rendement avec certains moteurs.

En pratique, si un moteur est conçu pour le bioéthanol on devrait avoir une consommation de l'ordre 20% supérieure avec ce carburant qu'avec du SP95. Puisque la valeur énergétique de l'éthanol est, à volume égal, 20 % inférieur.

Sauf que les mécaniques n'étant pas à la base conçues pour ce carburant, la perte est plus importante. Il ne suffit pas de bricoler une adaptation (débit de la pompe et des gicleurs, réglage de l'avance, reprogrammation de l'injection) pour arriver à une conception en tout point étudiée pour ce carburant.

Reste le gag abominable. Suivant la pompe en région parisienne, le prix du bioéthanol va de 0,665 à 1 € par litre. La pompe la plus proche de chez moi étant une des plus chères. Dans le premier cas c'est sûrement rentable, dans l'autre, sûrement pas...

Et l'intérêt écologique ?
Le bioéthanol en France n'est toujours pas fait par une filière qui utiliserait des déchets végétaux, des sous-produits de l'agriculture ou de la forêt. Il utilise des surfaces agricoles en France ? Oui, du coup il s'en suit une série de conséquences négatives qui s'accumulent :

- On exporte moins de céréales à bas prix vers les pays qui en manquent et qui sont peu solvables. Chaque hausse des cours mondiaux des céréales (La France est le 4ème exportateur mondial, selon les années) signifie plus de gens qui souffrent de faim. Par dizaines de millions. C'est prouvé par le cas de la hausse des prix de 2009 qui a ajouté 120 millions d'affamés cette année là.

- On importe plus de soja et d'oléagineux pour alimenter notre bétail. Le soja importé en plus est produit sur de nouvelles surfaces gagnées sur la forêt amazonienne. Par brûlis. Brûler un hectare de forêtprimaire tropicale c'est une masse de CO2 émise qui ne sera pas rattrapée en moins de 30 ans par le gain de l'usage du bioéthanol (à la place de carburants fossiles). Du fait de ce dernier point, le bilan CO2 des biocarburants est tout simplement catastrophique à court terme. D'autant qu'en défrichant on a supprimé un puits à carbone, de la forêt qui fixe du carbone dans le sol. C'est bien du blilan CO2 qu'on parle pour vanter le bioéthanol ?

- Les gens qui souffrent de la faim sont eux aussi poussés à défricher, souvent n'importe où, n'importe comment. Re-paf dans le bilan CO2.

- Enfin la combustion de l'éthanol dans des moteurs peu adaptés n'est pas spécialement écologique. Est-on certain que le catalyseur est maintenu à la bonne température ?

Pour le moment, je roule en Prius, qui consomme peu, même en ville en hiver (moins de 5,5 l/100, moins de 4 l en très bonnes conditions). Le prix d'une Prius 3 de base de 2011 comme la mienne (124000 km) : 9400 euros. Ce n'est pas spécialement hors de prix. Et comme c'est la voiture la plus fiable du marché...
Ven 4 Aoû 2017 19:02
Bonjour,

Je vais ajouter mon expérience personnel sans pour autant faire de l'économie ou de la politique (je ne suis pas très bon en ça).

J'avais acheté une 206 de 2001 en 2012, cette même année suite à la démonstration d'un ami qui roulait au E85, je me suis renseigné et j'ai acheté un boîtier à brancher sur les injecteurs. Fiasco complet le moteur tournait comme un moteur diesel de tracteur. Le renvoi hors continent s'est moyennement bien passé et j'ai finalement acheté un boîtier en Irlande sur Ebay qui avait un très bon nombre d'avis positif.

Il était raccordé à la sonde lambda, la batterie, les 4 injecteurs (via un jeu de connecteurs à interposer entre le circuit d'origine), une sonde de température liquide de refroidissement à ajouter et je crois que la liste est complète.

Au bout du deuxième démarrage et 10km le voyant défaut moteur s'est éteint (allumé par l'ancien kit et l'apport à 100% de E85). Nous avons roulé avec ce kit jusque avril 2017, E85 de mars-avril à octobre-novembre et SP95 en hiver pour avoir moins de problèmes de démarrage.

Jamais eu un problème moteur, j'ai juste fait l'entretien normal et les bougies par acquis de conscience.

La consommation lors de nos vacances l'année dernière était de 8L / 100km en mixte. A vrai dire j'en étais plus qu'étonné car la différence était très faible qu'avec de l'essence normale.

Malheureusement, avril 2017 le décès de la boite de vitesse en Allemagne m'a fait la mettre à la casse.
Mais maintenant nous roulons en Leaf... Un mal pour un bien!

Concernant la provenance de l’éthanol, je sais que certaines sucrerie en fabrique.
28 messages Page 3 sur 3


Devis wallbox voiture électrique