Faute de ventes en volume suffisant, Ford a décidé d’interrompre la production européenne de sa Focus électrique.

« Les volumes ne sont pas assez importants. Nous reviendrons lorsque le marché sera plus mature » a résumé Graham Hoare, responsable de l’évaluation des véhicules chez Ford interrogé par Automotive News.

Il faut dire que les chiffres de la Focus électrique sont loin d’être glorieux avec seulement 70 exemplaires écoulés en Europe l’an dernier. Lancée en 2013 et assemblée à Sarrelouis, en Allemagne, la Focus électrique avait pourtant tenté de se relancer avec une nouvelle version d’une batterie de 33.5 kWh et de 225 kilomètres d’autonomie contre 160 km pour la précédente. Et si Ford pointe du doigt le manque de demande pour sa voiture électrique, le constructeur a sans doute sa part de responsabilité dans cet échec. Lancée très timidement en Europe, cette nouvelle mouture n’était même pas proposée en France, pourtant premier marché européen en termes de volumes.

Notons toutefois que la Ford Focus électrique reste disponible en Europe mais avec une production désormais recentrée sur le site nord-américain du constructeur.

Cap sur l’utilitaire hybride

S’il a pris un sérieux revers sur l’électrique, le constructeur américain ne délaisse pas pour autant le continent européen avec une stratégie désormais axée sur les utilitaires hybrides. A Londres, le constructeur devrait débuter les tests de son Transit hybride rechargeable dès l’automne 2017 pour préparer une production en série prévue en Turquie pour 2019.

En se positionnant sur le segment des utilitaires, Ford souhaite prendre un coup d’avance sur ses concurrents et anticiper des réglementations de plus en plus strictes pour l’accès aux centres urbains. « Nous sentons qu’il s’agit de quelque chose d’inévitable » estime Graham Hoare, citant l’exemple de la ville de Londres qui s’apprête à imposer le « zéro émissions » aux taxis. « L’hybride est un meilleur pari que l’électrique pour les flottes » ajoute le dirigeant.

Quant au tout électrique, Ford devrait y revenir à terme mais attendra que le marché soit suffisamment lancé. Le constructeur prévoit notamment la sortie d’un SUV électrique à l’horizon 2020.

Fin de production pour la Ford Focus électrique en Europe
Notez cet article