Utiliser un véhicule électrique, c’est repenser totalement son comportement sur la route, de la façon de conduire à celle de faire le plein. La relative rareté des bornes de recharge publiques et les spécificités de la technologie imposent un certain nombre de règles communes à respecter. Rien de bien compliqué ni de contraignant, simplement quelques réflexes à connaître pour contribuer en toute sérénité à l’évolution de la mobilité électrique.

Ne pas squatter les places réservées à la recharge

On n’imagine pas se garer devant la pompe d’une station essence ? De la même façon, on ne doit pas considérer une place réservée à la recharge des véhicules électriques comme des places de stationnement.

Ces emplacements, souvent matérialisés par un marquage au sol et un panneau de signalisation explicite, sont exclusivement destinés aux véhicules en cours de charge. Ni les véhicules thermiques, ni les véhicules hybrides ou électriques ne doivent y stationner s’ils ne sont pas branchés et en charge.

Respecter cette règle est impératif car les bornes de recharge publiques sont principalement utilisées comme étapes lors de trajets longs. Le réseau de recharge n’étant pas encore assez dense, les alternatives sont souvent rares face à une borne injustement occupée. Un conducteur de véhicule électrique peut alors se retrouver bloqué pendant plusieurs heures.

Des voitures électriques non branchées sur le parking d’un centre-commercial.

Libérer la place après la charge

Pour les mêmes raisons, il est indispensable de quitter l’emplacement une fois la recharge terminée. Tous les véhicules électriques indiquent le temps restant avant la fin de la recharge. Les plus modernes peuvent même vous prévenir en temps réel en envoyant une notification à votre smartphone. Si cette fonction n’est pas disponible, vous pouvez toujours activer le réveil de votre téléphone.

Libérer la place réservée à la recharge une fois le plein effectué permet à tous d’utiliser la borne sans perte de temps inutile ni préjudice pour la mobilité électrique. Il faut savoir que si vous ne voyez aucun autre véhicule électrique au moment de brancher, une file d’attente peut très rapidement se créer. C’est particulièrement le cas sur les bornes de recharge rapide installées le long des autoroutes.

Laisser la priorité à ceux qui en ont le plus besoin

Plusieurs véhicules électriques arrivent au même moment sur un point de recharge ? Dialoguez et déterminez celui qui en a le plus besoin. Il s’agit souvent de conducteurs effectuant de longs trajets et ne pouvant compter que sur la borne où ils viennent faire escale pour continuer leur route. S’il vous reste assez de batterie pour boucler votre trajet et rentrer recharger à la maison, évitez d’encombrer le site inutilement.

Au volant d’un véhicule hybride rechargeable, évitez également de vous brancher sur une borne de recharge rapide. Vous pouvez continuer la route en mode hybride et vous recharger à l’arrivée en toute tranquillité, contrairement aux conducteurs de véhicules 100% électriques.

Utiliser la borne adaptée à son trajet et son véhicule

Il existe de nombreux standards de recharge à bord des véhicules électriques et hybrides rechargeables. Utilisez la borne la plus adaptée à la technologie embarquée par votre véhicule mais aussi à votre trajet. Inutile de se brancher à une borne de recharge rapide 43kW si le chargeur embarqué de votre véhicule ne dépasse pas 3kW. Vous monopoliserez une station de recharge pendant de très longues heures là ou un autre véhicule pourrait se charger en 30 minutes.

Il est également nécessaire de choisir la borne adaptée à votre itinéraire. Pour un trajet court et s’il vous reste assez d’électricité pour rejoindre votre destination, ne vous branchez pas à une station de recharge rapide.

Indiquer l’heure de fin de charge

Sur les bornes de recharge très fréquentées, il est très apprécié d’indiquer l’heure de fin de charge de votre véhicule. Ainsi, les autres utilisateurs peuvent se faire une idée du temps d’attente avant de pouvoir se brancher.

Vous pouvez le faire via un simple message sur papier laissé sur le tableau de bord, mais également sur l’application Chargemap. En utilisant Chargemap, tous les utilisateurs peuvent ainsi être informés de l’occupation d’une station de recharge à distance, sans avoir à se déplacer inutilement.

Il existe également des disques cartonnés permettant d’indiquer l’heure de fin de recharge spécialement conçus pour les véhicules électriques.

Ne pas se charger sur des places publiques si on peut le faire à domicile

On peut facilement être tentés par l’électricité gratuite distribuée par certaines bornes de recharge. Il ne faut pas abuser de ces services gracieux. D’une part, parce-que le service risque de devenir payant ou d’être tout simplement supprimé par l’opérateur si la facture d’énergie est trop élevée. D’autre part, parce-que vous occupez la place d’un conducteur de véhicule électrique qui n’a peut-être pas d’autre choix que de recharger sur place pour continuer son trajet. Rechargez à votre domicile ou votre lieu de travail autant que vous le pouvez et évitez d’encombrer le réseau public.

Respecter la station de recharge

Les bornes de recharge sont des équipements extrêmement coûteux. Ils ont souvent été installées au prix d’importants investissements par les opérateurs. A titre d’exemple, les bornes de recharge rapide bi-standard fabriqués par DBT-CEV très répandues coûtent 18 000 euros à l’achat, et presque autant à ajouter pour réaliser l’aménagement spécifique et le raccordement au réseau.

Il est naturellement indispensable de respecter ces installations. Replacez les câbles et prises sur leurs supports une fois la charge terminée, ne les laissez pas traîner au sol. Respectez également les consignes données pour procéder au début et à la fin de recharge. Certaines stations capricieuses peuvent parfois disjoncter si le processus n’est pas respecté. Si la borne ne fonctionne pas, ne lâchez pas vos nerfs dessus, appelez simplement le numéro de dépannage mentionné sur l’équipement.

Rester courtois avec les autres usagers

Tous les utilisateurs de véhicules électriques n’ont pas le même niveau de connaissance sur les réflexes à adopter pour recharger. N’hésitez pas à leur expliquer sereinement le fonctionnement des différentes installations. La communauté des électromobilistes ne doit pas donner l’impression d’un club fermé d’initiés. Faites entrer le plus de monde possible dans le cercle jusqu’à ce qu’il n’en devienne plus un.

Il en va de même pour les conducteurs de voiture thermiques garées sur les places réservées à la recharge. Même s’ils peuvent être à l’origine de soucis importants, inutile de les invectiver ou de détériorer leur véhicule. La plupart d’entre eux n’est peut être pas conscient d’occuper un emplacement d’importance.

Être acteur de la mobilité électrique

N’hésitez pas à faire avancer la mobilité électrique en reportant les nouveaux points de charge sur le site et l’application Chargemap. Station hors-service, conditions particulières d’utilisation, stationnement payant ou non, etc… envoyez toutes les informations qui pourraient être utiles aux utilisateurs.

Vidéo : explications du Guide de la Voiture Electrique

Bornes de recharge : les règles de bonne conduite
Notez cet article