Deux choix de batteries pour le futur Hyundai Kona électrique
Notez cet article

Une version électrique du « Kona », le nouveau SUV d’Hyundai sera proposée au deuxième semestre 2018. D’après le constructeur Coréen, le véhicule disposera d’environ 500km d’autonomie et deux choix de batteries.

Hyundai le confirme, il proposera une motorisation électrique à son SUV « Kona » pour l’instant disponible qu’en version essence 1.0L de 120 chevaux. Si les premiers véhicules seront livrés en France en octobre cette année, il faudra attendre le second semestre 2018 pour se procurer la déclinaison électrique.

La marque promet des performances intéressantes sans entrer dans les détails ni en dévoiler davantage. Le Kona électrique devrait ainsi bénéficier d’une autonomie autour de 500 kilomètres et d’un choix entre deux batteries de différentes capacités. On peut imaginer que le Kona sera doté d’un pack d’environ 70 kWh dans la configuration la plus avantageuse.

Course aux véhicules électriques à grande autonomie

Disponible à partir de 22 900 euros en édition limitée à motorisation essence, le prix de la version électrique du Kona dépassera sans doute les 30 000 euros hors bonus écologique. Ce modèle viendra étoffer l’offre hybride et électrique d’Hyundai d’un nouveau type de véhicule : un SUV orienté urbain.

Après la gamme de grandes berlines Ioniq proposée en hybride simple, hybride rechargeable et électrique, le Kona va permettre à la firme Coréenne d’intégrer la course aux véhicules électriques à grande autonomie notamment face à l’Opel Ampera-E.