Mis sous pression par les autorités, le groupe Volkswagen s’apprête à rappeler plusieurs millions de véhicules diesel dotés du logiciel fraudant les normes anti-pollution.

Volkswagen prépare le rappel de millions de voitures diesel
Notez cet article

Au total, 11 millions de véhicules répartis entre les marques Volkswagen, Skoda, Audi et Seat seraient concernés par ce rappel massif, dont plus d’un million en France (voir notre sujet). Les clients concernés devraient recevoir très prochainement un courrier les invitant à se rendre en concession.

« Toutes les marques concernées vont créer des pages internet nationales, où les clients pourront suivre l’évolution des choses » précise le constructeur dans un communiqué, ajoutant que le groupe présentera en octobre un plan d’action et une série de mesures.

Si le groupe allemand n’a pas encore officialisé le rappel, on se doute que l’opération sera très lourde pour le constructeur car il ne s’agira pas d’une simple mise à jour du logiciel mais d’une véritable mise en conformité des véhicules avec la législation et les normes qu’ils sont censés respecter.

« Un chemin long et pénible nous attend ainsi que beaucoup de travail. Les progrès se feront par étapes et nous devons nous attendre à des revers », a déclaré Matthias Müller, le nouveau PDG du Groupe.