Eclaboussé par le scandale des moteurs diesel trafiqués, le PDG de Volkswagen, Martin Winterkorn, devrait être débarqué ce vendredi pour être remplacé par Matthias Müller, actuel patron de Porsche.

Toute crise nécessite un coupable et celle, titanesque, que subit le groupe allemand Volkswagen vaut bien le départ de son PDG. Selon le journal allemand Tagesspiegel, Martin Winterkorn, actuel patron du groupe (photo ci-contre), devrait être officiellement démis de ses fonctions par le conseil de surveillance ce vendredi 25 septembre pour être remplacé par Matthias Müller, à la tête de Porsche. Si Volkswagen n’a pas infirmé le départ de l’actuel patron du groupe, il a revanche démenti la nomination de Matthias Müller comme successeur.

m-muller-patron-volkswagen

Matthias Muller, actuel patron de Porsche, prendra t-il la tête du groupe Volkswagen ? Nous le saurons très bientôt…

Aux commandes depuis 2007 et âgé de 68 ans, Martin Winterkorn avait déjà failli être débarqué en avril dernier lors d’un duel avec Ferdinand Piëch, l’un des hommes forts du groupe. Un duel qu’il avait finalement remporté en garantissant ses fonctions jusqu’en 2018.

Mais alors que le groupe a avoué ce matin que 11 millions de véhicules diesel étaient concernés par un dispositif de contournement des normes antipollution (lire notre sujet), le PDG est plus que jamais placé sur un siège éjectable. Il devrait subir une première audition ce mercredi 23 septembre avant d’être officiellement démis de ses fonctions ce vendredi 25 septembre.

Affaire Volkswagen – Le patron de Porsche devrait succéder à Martin Winterkorn
Notez cet article