Dos au mur face aux révélations de ces derniers jours et au scandale mondial qu’elles suscitent, le groupe Volkswagen a avoué que 11 millions de voitures diesel dans le monde sont équipées d’un logiciel de truquage.

Volkswagen : 11 millions de voitures diesel truquées dans le monde
Notez cet article

Ce n’était décidément que la face émergée de l’iceberg ! Alors que l’agence de l’environnement américaine faisait état d’environ 500.000 véhicules Etats-Unis, le groupe allemand vient d’avouer que 11 millions de véhicules diesel dans le monde sont concernés par le logiciel de trucage permettant de contourner les normes antipollution. Le constructeur, qui a préféré faire son Mea Culpa plutôt que d’être dénoncé par de nouvelles enquêtes, confirme ainsi que le logiciel a été utilisé dans d’autres pays que les Etats-Unis.

« Des enquêtes internes ont montré que le logiciel en question était aussi présent dans d’autres véhicules diesel du groupe » a expliqué le constructeur dans un communiqué. Audi, Volkswagen, Skoda, Seat, Porsche… tous les modèles du constructeur équipés de moteurs diesel type EA189 sont concernés.

Alors que le groupe a déjà perdu 17 % en bourse ce lundi, la dégringolade se poursuit avec une nouvelle perte de 20 % aujourd’hui. Pour faire face aux pertes financières occasionnés, le constructeur a annoncé une provision supplémentaire de 6.5 milliards d’euros pour le 3ème trimestre.

Reste maintenant à savoir comment Volkswagen va parvenir à gérer cette crise mondiale qui semble désormais totalement hors de contrôle.