Faisant face à une demande sans précédent, plusieurs constructeurs ont provisoirement suspendu les commandes de leurs modèles hybrides rechargeables.

« Due to unprecedented demand, leading to long delivery lead times, Golf GTE is currently closed to ordering… » (en raison d’une demande sans précédent conduisant à des délais de livraison rallongés, la Golf GTE est actuellement fermée à la commande…). Voilà le message annoncé par Volkswagen sur son site britannique, signifiant la suspension temporaire des commandes de sa Golf hybride rechargeable. Et le groupe allemand est loin d’être le seul constructeur concerné. Selon Auto-Actu, les commandes de la plupart des modèles hybrides rechargeables des marques allemandes sont aujourd’hui suspendues ou soumises à d’importants délais de livraison.

GLC, Classe C, Classe E et Classe S… chez Mercedes, les commandes seraient totalement bloquées. Idem chez Audi avec les versions e-tron de l’A3 et du Q7. Chez BMW, les commandes de la série 3 et du X5 sont suspendues, seul le 225xe Active Tourer serait disponible à la commande avec des délais d’attente de 5 mois minimum. Un phénomène qui touche aussi les marques coréennes. Dans son dossier « délais de livraison » publié fin avril, Auto Plus rapporte ainsi un délai de 8 mois pour un Kia hybride rechargeable.

Une situation qui, pour certains constructeurs, s’explique par les renouvellements de gamme en cours. Audi serait ainsi en train de préparer une nouvelle génération d’hybrides rechargeables pour 2019. Idem pour Mercedes qui déploie progressivement ses nouveaux systèmes hybrides aux performances électriques améliorées.

Il faut dire que l’hybride rechargeable a de quoi séduire, notamment les entreprises qui bénéficient d’avantages fiscaux importants. En France, les hybrides rechargeables bénéficient d’une exonération partielle de Taxe sur les Véhicules de Société (TVS) durant les 8 premiers trimestres, soit 2 ans environ.

Les voitures hybrides rechargeables victimes de leur succès
4.3 (86.67%) 9 votes