Afin de concurrencer les fournisseurs asiatiques qui dominent aujourd'hui le marché, l'Europe appelle les constructeurs européens à collaborer ensemble pour créer une véritable filière industrielle dédiée aux batteries.

« Concernant la voiture électrique, nous devons reconnaître que les États-Unis et la Chine avancent plus vite que nous » a déclaré Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne chargé de l’énergie, lors d’un entretien accordé Süddeutsche Zeitung.

Une entrevue dans laquelle il invite les constructeurs européens à créer un « Airbus des batteries ». Une phrase qui fait référence à l’alliance européenne lancée dans les années 1970 et qui a mené au lancement d’Airbus pour contrer Boeing dans le secteur de l’aéronautique.