Du Maine à la Virginie, douze Etats américains de la côte Est, incluant Washington DC, viennent de signer un accord commun destiné à faciliter l’accès aux infrastructures de recharge pour les propriétaires de véhicules électriques.

Domicile, travail, urbain, autoroutes et grands axes etc… l’accord conclu porte sur les tous les types d’infrastructures et vise à mettre en œuvre une stratégie commune pour douze Etats américains situés sur la côte Est des Etats-Unis : Connecticut, Delaware, Washington DC, Maine, Maryland, Massachusetts, New Hampshire, New Jersey, New York, Pennsylvanie , Rhode Island, Vermont et Virginie.

« Il ne suffit pas que les États disent qu’ils auront des réseaux de recharge près de chez eux, ils doivent se coordonner avec d’autres États pour qu’il y ait un réseau de recharge cohérent et pratique » a déclaré une représentante de la jeune coalition.

Financée par des investissements publics et privés, l’initiative pourra notamment compter sur 108 millions de dollars de fonds de Volkswagen, condamné à l’échelle fédérale suite à l’affaire du dieselgate. A ce stade, les différentes parties prenantes du projet ne donnent pas d’objectifs chiffrés quant aux infrastructures qu’ils comptent déployer.

Annoncée le 16 mai, l’initiative a été applaudie par « Drive Change Drive Electric » – une coalition regroupant constructeurs automobiles et plusieurs Etats du nord-est du pays visant à faire mieux comprendre et connaitre la voiture électrique auprès du grand public.

USA : les Etats de la Côte Est s’associent pour développer les bornes de recharge
5 (100%) 6 votes