Une voiture, un petit moteur électrique, une petite batterie, un petit prolongateur d’autonomie : c’est le projet de l’école polytechnique de Turin.

Les élèves ingénieurs ont mis au point le XAM 2.0, un quadricycle de 410 kg qui embarque un moteur électrique de 15kW, une batterie lithium-polymère de 6,8kWh et un moteur rotatif (Wankel) de 170cc alimenté au bioéthanol jouant le rôle de prolongateur d’autonomie.

Au niveau des performances, cela donne une autonomie de 70 km en mode tout électrique qui peut être étendue jusqu’à 600 km avec le prolongateur. La consommation dans ce mode est de 2,8l/100km avec des émissions de 27g de CO2 / km.

Une beau projet dont les grands constructeurs devraient s’inspirer…

Une voiture électrique à prolongateur d’autonomie bioéthanol
Notez cet article