Associé à Mahindra, le spécialiste du VTC Uber va déployer plusieurs centaines de voitures électriques en Inde dès l'an prochain.

Uber et Mahindra vont déployer des centaines de voitures électriques en Inde
Notez cet article

Ambitionnant d’étendre le service à l’échelle nationale, Uber commencera par déployer plusieurs centaines de véhicules à Delhi et Hyderabad d’ici au mois de mars 2018. Un projet pilote dont la durée n’est pas définie qui permettra à Uber de tester la mise en place du service et de mieux appréhender le marché indien.

Parmi les véhicules électriques fournis par Mahindra figureront la petite e2o et la nouvelle eVerito. Dans le cadre de l’accord, Uber subventionnera une partie du coût des voitures électriques pour ses chauffeurs tandis que Mahindra fournira des services de financement, d’assurance et de service après-vente. Les deux sociétés travailleront également avec les collectivité et d’autres acteurs pour favoriser la mise en place bornes de recharge.

L’arrivée d’Uber en Inde vise aussi à venir concurrencer Ola, un dispositif similaire lancer plus tôt dans l’année à Nagpur. Affichant également des ambitions nationales, Ola souhaite déployer jusqu’à 40.000 véhicules dont une partie sera électrique avec des modèles également fournis par Mahindra.