Au CES de Las Vegas, Toyota imagine la mobilité de demain avec un concept car autonome modulaire capable d’assurer différentes fonctions.

Souhaitant se positionner comme fournisseur de mobilité, Toyota propose avec l’e-Palette un véhicule totalement personnalisable qui pourra aussi bien office de navette que de véhicule de livraison, de chambre d’hôtel ou d’espace de travail. Une modularité qui permet au concept de se positionner comme une plateforme multiservices ouverte à la communauté qui pourra créer ses propres API et aux équipementiers qui pourront installer leur propre système à bord.

Plus orienté vers la présentation d’un concept de mobilité, Toyota ne précise pas à ce stade les caractéristiques de son e-Palette.

Premiers prototypes en 2020

Cherchant à poursuivre la réflexion autour de son concept, Toyota lance également la « e-Palette Alliance », un consortium auquel participent le groupe chinois Didi ou encore Amazon et Uber. Objectif : continuer à travailler sur la plateforme et concrétiser ses nouveaux services.

Pour Toyota, l’ambition est de parvenir à mettre sur les routes les premiers prototypes de la plateforme e-Palette en 2020 à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo.

Toyota e-Palette : une navette électrique autonome multimodale au CES
4.8 (96%) 5 votes