Afin d’assurer le bon fonctionnement de sa Gigafactory, Tesla s’est associé à deux sociétés minières qui le fourniront en lithium pour la fabrication de ses batteries.

Tesla valide les approvisionnements en lithium de sa Gigafactory
Notez cet article

Pour tout fabricant de batteries, l’approvisionnement en lithium s’avère indispensable. Alors que Tesla avance à grands pas sur la construction de sa Gigafactory, dans le Nevada, le constructeur vient de signer ses premiers contrats d’approvisionnement.

Bacanora Minerals Ltd. et Rare Earth Minerals, deux sociétés minières, exploiteront des sites situés au nord de Mexico pour fournir à l’usine du constructeur californien le précieux métal.

D’après le communiqué de Tesla, l’installation minière de Mexico aura une capacité de production initiale d’environ 35 000 tonnes de composés lithium par an avec une possibilité d’extension jusqu’à 50 000 tonnes.

Pour le constructeur, il s’agit à la fois de maitriser totalement sa chaîne d’approvisionnement et de parvenir à réaliser des économies d’échelle puisque la Gigafactory vise à diminuer de 30 % le coût des batteries.

Selon le constructeur, la production des premières batteries de la Gigafactory pourrait commencer avant août 2016…