Retard de six mois pour la Prius 4 de Toyota

Toyota Prius 4

La quatrième génération de Prius devait arriver chez les concessionnaires au printemps 2015, toutefois son lancement sera retardé de six mois. C’est donc en fin d’année 2015, que l’on pourra découvrir le nouveau modèle hybride de Toyota.

La marque a annoncé qu’elle voulait améliorer son système hybride, système qui se veut ambitieux et innovant. C’est cette série d’évolutions qui aurait fait prendre du retard à Toyota et notamment la mise au point de la nouvelle plateforme modulaire NGA sur laquelle mise tant le géant de l’automobile japonais.

En effet, l’objectif pour les ingénieurs de la marque est que ce nouveau modèle, comme ses prédécesseurs, consomme de moins en moins.

Il faudra donc attendre fin 2015 pour voir arriver la Prius 4 dans les concessions, annoncée 1 000 à 2 000 euros moins chère que les précédents modèles.

Pour les plus impatients, c’est en janvier prochain que vous pourrez découvrir la Toyota Prius 4 en avant-première au salon de Detroit.

Image avatar Billet rédigé par
Tags : |
14 commentaires pour ce billet
  1. hyuga écrivait le 03/07/2014

    Quel est l’objectif de consommation affiché par Toyota pour cette nouvelle version ?

    Répondre
    • Murier écrivait le 03/07/2014

      Sur avem.fr ils disent, je les cite : « La société vise ainsi une amélioration de 10 % de la consommation de carburant par rapport à la Prius actuelle, lancée en 2009. « Nous devons donner la priorité à l’efficacité énergétique », a précisé Satoshi Ogiso, responsable du programme hybride, qui annonce un objectif de rendement de 40 % sur la partie thermique. »

      Répondre
  2. Image avatar
    triphase écrivait le 03/07/2014

    Sur la photo illustrant l’article, elle n’aurais pas un peu des faux airs de Tesla?

    Répondre
    • Image avatar
      Charles écrivait le 05/07/2014

      Très faux les airs, à mon humble avis?

      Répondre
  3. LongueAttente écrivait le 03/07/2014

    Bonjour,
    Entre le nouveau moteur thermique optimisé, l’électronique de puissance optimisée (carbure de silicium), la nouvelle plateforme (gain de poids ?), le passage de la batterie du NiMh au lithium (comme la Prius+), le gain total sera de 10% ou plus ?

    Pour passer, dans la vrai vie, de ~5l/100 à moins de 4.5l/100, je veux bien attendre un an en sus…

    Répondre
  4. lelclar écrivait le 03/07/2014

    70 kg en moins, moteurs électriques plus petits et plus puissants, thermique plus efficient, etc…
    Par contre, la version rechargeable ne serait toujours pas très concurrentielle: environ 35 km (contre 20-25 actuellement) d’autonomie électrique et vitesse maxi portée 100 km/h contre 85. Bof…
    Mais pourquoi toujours présenter le concept FS4 comme la future Prius 4? On sait qu’elle ne ressemblera pas à cela et que sa silhouette devrait être très proche de celle du modèle actuel.

    Répondre
  5. Belprius écrivait le 03/07/2014

    Pour moi elle peut même avoir un retard de plusieurs années, vu qu’elle est déjà complètement dépassée par la BMW i3, l’Ampera, la Leaf, la Zoé. Toyota a décidé de ne pas poursuivre l’avancée vers plus d’électrification et bien on a décidé de ne pas poursuivre l’achat d’une Toyota. A fortiori d’une FSC à Hydrogène fossile.
    Qu’ils changent leur copie et on reconsidèrera peut-être ensuite, en tout cas actuellement la confiance n’y est plus.

    Répondre
    • lelclar écrivait le 03/07/2014

      La Prius reste avant tout une hybride classique, nettement moins chère qu’une hybride rechargeable. Donc, elle a encore sa place sur le marché. Ces VE à prolongateur et hybrides rechargeables ne pourraient pratiquement jamais (ou très difficilement) être rentables par rapport à une Prius, surtout que la P4 sera un peu moins chère que la P3 (1000 ou 2000€ de moins) et plus sobre.
      Mais je suis déçu que sa version plug-in ne soit pas plus performante en électrique.

      Répondre
      • lelclar écrivait le 03/07/2014

        Il ne sert à rien de comparer des pommes et des poires. Si les VE à Rex /hybrides rechargeables coutaient le même prix que cette P4 classique, ce serait pertinent, mais ce n’est pas, et de loin, le cas, puisque la différence de tarif irait de 10.000 à 18.000€ environ. Bonne chance pour récupérer tout cela via les recharges électriques. En tout cas, je ne pourrais pas me permettre de mettre au minimum 36.000€ (prix estimé de la Golf GTE) pour une voiture quelle qu’elle soit.

        Répondre
  6. philippe écrivait le 25/07/2014

    D ACCORD LA PRIUS EST TRES BIEN J EN AI CONDUIT UNE ASSEZ LONGTEMPS MAIS ACTUELLEMENT J AI UNE JETTA H ELLE EST ENCORE AU DESSUS MAIS PERSONNE EN PARLE AVEC UNE BAT DE 27 CV LITIUM J ARRIVE A ROULER + LONG ET + VITE SURTOUT EN SPORT LES REPRISES SONT EQUIVALANTES A UNE SPORTIVE EN CONSOMMANT PEU EN VILLE BEAUCOUP MOINS CAR LA LITIUM EST + PERFORMANTE QUE LA METAL

    Répondre
    • Murier écrivait le 25/07/2014

      Inutile de crier (majuscules), nous ne sommes pas sourds.

      Répondre
  7. Ninon 54000 écrivait le 18/11/2014

    Depuis plus de dix ans nous achetons des Prius et rien ne peut nous en détourner : la Prius est , confortable , agréable ,souple sa conduite , reposante .
    Nous n’avons jamais eu le moindre souci avec ces voitures et nous les recommandons vivement à tous ceux qui veulent rouler en paix ….nous suivons strictement les recommandations d’entretien et tout est parfait !
    Pourtant , nous roulons beaucoup !

    Répondre
Et si vous laissiez un commentaire ?