Présentée à Francfort, la nouvelle Mégane RS pourrait à terme passer à un système hybride.

« A l’avenir toutes les voitures auront un certain niveau d’électrification. C’est donc là probablement la dernière Mégane RS à offrir un système classique de propulsion thermique. Mais cela ne signifie pas que la prochaine génération possédera à la fois un moteur thermique et un moteur électrique. Il existe de nombreuses possibilités, et la solution micro-hybride est l’une d’entre elle » a indiqué Patrice Ratti, Président de Renault Sport, aux journalistes du site roumain Automarket.

Cela ne veut donc pas dire que la future Mégane RS aura un système aussi poussé qu’une BMW i8. A l’instar de la plupart des véhicules attendus à compter de 2020, elle pourrait se contenter d’un simple système 48V censé lui permettre de répondre aux futures normes européennes. Un système qui pourrait être assez proche de l’Hybrid Assist qui équipe l’actuel certaines versions du Renaut Scenic.

De l’hybride pour la prochaine Renault Mégane RS
Notez cet article