Associé au constructeur automobile Brilliance, Renault a confirmé la signature d’un nouvel accord portant sur la création d’une joint-venture dédiée à la fabrication et à la vente d’utilitaires en Chine.

Renault et Brilliance lancent une joint-venture pour la fabrication d’utilitaires en Chine
Notez cet article

Alors qu’il planche toujours sur le lancement de sa voiture électrique low-cost en Chine et d’autres pays émergents, le constructeur au losange vient d’officialiser la création d’une nouvelle joint-venture avec le groupe chinois Brilliance China Automotive Holdings Limited sur le segment des utilitaires.

Baptisée « Renault-Brilliance-Jinbei Automotive Company », la nouvelle joint-venture disposera de plusieurs sites de fabrication et s’intéressera à trois segments clés : les monospaces, les fourgons de taille moyenne et les fourgons lourds.

Pour le constructeur français, il s’agit de se positionner sur un marché en pleine expansion. En Chine, ce sont en moyenne 3 millions d’utilitaires qui sont vendus chaque année.

S’ils devraient proposer des modèles conventionnels, avec un objectif de vente de 150.000 unités par an d’ici 2022, les deux partenaires comptent également accélérer dans l’électrification des moteurs.