PSA vient d’annoncer avoir choisi la technologie de l’équipementier belge Punch Powertrain pour une nouvelle boite de vitesse électrifiée destinée à équiper ses futurs modèles électrifiés.

Appelée à jouer un rôle majeur dans la stratégie d’électrification du groupe tricolore qui vise une offre électrifiée pour 100 % de ses gammes d’ici à 2025, cette boite à double embrayage électrifiée – appelée hybrid DT2 – équipera les modèles « mild-hybrid » 48 volts du groupe à compter de 2022. De quoi anticiper des réglementations européennes qui devraient encore se durcir en 2025.

Une grande partie des constructeurs automobiles se tourne aujourd’hui vers les systèmes 48 volts pour diminuer leurs émissions de CO2. Moins efficace que les systèmes « full hybrid » embarqués à bord des modèles Toyota, ces hybridations légères offrent un bon compromis entre coûts et performances et permettent de réduire de 10 à 15 % les émissions de CO2.

Pour PSA, l’hybride 48 volts sera complémentaire aux solutions électriques et hybrides rechargeables. Annoncées par l’arrivée des nouvelles plateformes ECMP et EMP2, celles-ci seront lancées à compter de 2019.

PSA retient la technologie Punch Powertrain pour ses hybrides 48 volts
3.6 (71.43%) 7 votes