ecran-hybrid-air

Selon un article publié ce lundi 12 janvier par le quotidien Les Echos, les chances de développement de la technologie Hybrid Air sont désormais infimes, faute de soutien pour le projet en interne.

Présenté en grande pompe par le constructeur en 2011, la technologie Hybrid Air était annoncée comme une révolution dans le monde automobile et devait permettre à PSA de renouer avec la croissance, notamment à l’international.

Malheureusement, quatre ans après, PSA n’a toujours pas commercialisé sa technologie, faute de partenaires pour partager les coûts de son développement estimés à 500 millions d’euros. Aujourd’hui, c’est la motivation même du groupe qui est remise en cause par Les Echos…

Changement d’orientation

Si Philippe Varin, l’ancien patron du groupe, avait largement plebiscité le lancement de l’Hybrid Air, son remplaçant, Carlos Tavares, semble moins enclin au développement de la technologie, préférant orienter les travaux du groupe vers le plug-in essence (voir notre article), une technologie à la fois plus « traditionnelle » et moins chère à développer.

Surtout, il s’agit pour PSA de réduire les risques liés au lancement d’une technologie totalement nouvelle. « Il faut avoir les reins solides. N’oublions pas que Toyota a mis 10 ans pour arriver au cap du million de voitures hybrides vendues… » précise Christian Mecker, ancien cadre PSA, aux Echos.

Départ de Karim Mokaddem

Il était le « papa » de la technologie Hybrid Air, Karim Mokaddem, que nous avions pu interviewer en mars dernier à Genève (voir notre article), a quitté PSA fin septembre pour rejoindre un fond d’investissement technologique.

Les « troupes se sont étiolées » souligne les Echos, rapportant l’absence de soutien en interne pour tenter de « vendre » la technologie aux partenaires. « Les Chinois étaient intéressés, et cela aurait pu aboutir. Mais quand vous n’avez pas le plein soutien en interne, c’est compliqué d’aller au bout » estime un proche du dossier cité par Les Echos.

Quoi qu’il en soit, la technologie Hybrid Air semble bien partie pour finir aux oubliettes… Reste à attendre une confirmation officielle de PSA, qui devait se prononcer sur l’avenir de cette technologie au cours du premier semestre…

PSA – L’avenir de l’Hybrid Air de plus en plus compromis
Notez cet article