L'opérateur de solutions de recharge Bluepoint London s’associe à 20 arrondissements de Londres pour installer 1000 nouvelles bornes dans la capitale britannique.

Source London, le principal réseau londonien de bornes a enregistré en 2017 une moyenne mensuelle de 50.000 sessions de recharge, ce qui représente un doublement par rapport aux chiffres de l’année précédente. Sachant qu’au cours de l’année le Royaume a enregistré près de 50.000 immatriculations de voitures électriques ou hybrides rechargeables et que la hausse a été de 40 % au cours du 2e semestre par rapport  à la même période de l’année précédente, il est impératif d’anticiper une croissance des sessions de charge et de densifier le réseau pour éviter sa saturation.

L’annonce faite par l’opérateur Bluepoint d’ajouter cette année 1.000 nouvelles bornes aux 1.400 déjà existantes dans la capitale est donc une excellente nouvelle pour les électromobilistes londoniens. Pour ce projet, Bluepoint s’est associé à 20 des 33 arrondissements de la capitale britannique.

Bluepoint London n’a encore dépensé jusqu’à présent que 25 millions de livres sur le budget de 100 millions dont il dispose pour développer son infrastructure. Les moyens existent donc pour étendre le réseau. D’autres opérateurs ont d’ailleurs également annoncé des projets de déploiement de nouvelles bornes.

Cette initiative devrait être saluée par le gouvernement du Royaume-Uni qui a fait du développement de l’électromobilité un élément clé de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution atmosphérique.

Londres : bientôt 1000 bornes de recharge supplémentaires
4 (80%) 4 votes