Pour annoncer la future remplaçante de la LS, Lexus présente au salon de Tokyo la LF-FC, un concept animé par une motorisation à hydrogène.

L’hydrogène aura décidément été la grande tendance de cette édition 2015 du salon de l’automobile de Tokyo. Chez Lexus, la grande nouveauté est le concept LF-FC, une berline à hydrogène qui pourrait préfigurer la future génération de Lexus LS.

Destinée à rivaliser avec l’Audi A8, la Lexus LF-FC affiche une silhouette particulièrement étirée avec 5,3 m de longueur, soit 21 cm de plus que l’actuelle LS. A l’avant, la calandre reprend la structure trapézoïdale typique des modèles de la marque tout en adoptant un style plus agressif. A l’intérieur, l’accent est mis sur l’habitabilité et le confort avec la présence de sièges en cuir et d’un système de commandes gestuelles directement inspiré de la BMW série 7.

lexus-lf-fc-interieur

Transmission intégrale

Si on ne connait pas en détails les caractéristiques du concept, il adopte une configuration différente de celle de la Mirai avec une transmission intégrale composée de trois moteurs électriques : l’un à l’arrière et deux autres à l’avant.

Quant à savoir si Lexus proposera un jour un modèle à hydrogène, il est évidemment trop tôt pour se prononcer. Mais compte tenu des ambitions de Toyota en la matière, l’arrivée d’une Lexus à hydrogène est loin d’être impossible et pourrait venir accompagner le lancement de la prochaine génération de la Toyota Mirai, prévue en 2020, sur un segment beaucoup plus haut de la game. A suivre…

lexus-lf-fc-face-web

Lexus LF-LC en vidéo

Lexus LF-FC Concept : quand le luxe passe à l’hydrogène à Tokyo
Notez cet article