Arrivée au port de Drammen, la centaine d’exemplaires du Kona électrique annonce les premières livraisons du constructeur hors de son marché domestique .

Avec plus de 20.000 manifestations d’intérêt, la Norvège s’annonce comme le premier marché européen pour le SUV électrique de Hyundai. Un succès qui n’est pas surprenant pour le constructeur. « Il n’est pas étonnant que Kona Electric suscite autant de demandes. C’est la première voiture électrique avec un prix raisonnable à offrir autant d’autonomie » explique un responsable norvégien de la marque.

Accosté début août au port de Drammen, à une centaine de kilomètres au sud-est d’Oslo, ce premier navire contient une centaine d’exemplaires du Kona électrique. Il sera évidemment suivi par d’autres, le prochain étant prévu pour la mi-août.

Pour rappel, le SUV électrique coréen est décliné en deux versions. La première avec une batterie de 39.2 kWh et une motorisation de 99 kW et la seconde avec une batterie de 64 kWh et une motorisation de 150 kW.

En France, où le prix du Kona débute à partir de 38.400 euros hors bonus, les premières livraisons sont attendues dans le courant de l’été.

Photos : Hyundai.no

Les premiers Hyundai Kona électriques débarquent en Norvège
4.6 (91.58%) 19 votes